Football

Ludovic Obraniak : "Je suis venu à l'AJA avec beaucoup d'ambition"

Par Benoît Jacobo, France Bleu Auxerre mardi 8 novembre 2016 à 20:53

Ludovic Obraniak et Guy Cotret, président de l'AJA.
Ludovic Obraniak et Guy Cotret, président de l'AJA. © Radio France - Laetitia Bezain

La recrue de l'AJA, Ludovic Obraniak a été présentée officiellement ce mardi. Il s'est engagé pour deux saisons avec Auxerre. Le joueur de 32 ans était sans club depuis trois mois après son départ du club israélien, le Maccabi Haïfa.

Formé à Metz, Ludovic Obraniak a évolué à Lille et Bordeaux. Il compte aussi 34 sélections en équipe de Pologne. Un atout de poids pour l'AJA, dernière du classement de la Ligue 2.

Le projet d'Auxerre s'est imposé de lui-même - Ludovic Obraniak

En rompant son contrat au mois d'août avec le club israélien, Ludovic Obraniak est arrivé tard sur le marché des transferts. Mais avant de dire oui à la lanterne rouge de Ligue 2, l'international polonais a pris deux mois de réflexion. "J'attendais d'autres offres venant de l'étranger et de France. Finalement, c'est le projet d'Auxerre qui s'est imposé de lui-même. Monsieur Malherbe, le directeur de l'AJA, a fait preuve de beaucoup de ténacité. Les premiers refus ne l'ont pas arrêté et donc ça m'a montré que le club avait une réelle ambition de me faire venir", explique le joueur.

Un nouveau défi

Son arrivée dans le club auxerrois, Ludovic Obraniak la voit aussi comme un nouveau défi. "C'est un challenge honorable que de défendre les couleurs de l'AJA et de donner un coup de pouce pour essayer de se sauver cette année. Pourquoi pas plus... En ligue 2, avec la victoire à trois points tout peut aller très vite. Donc je ne suis pas venu ici en pré-retraite mais avec beaucoup d'ambition", confie l'international polonais.

Il va apporter son professionnalisme - Cédric Daury, entraîneur de l'AJA

De l'ambition, l'entraîneur Cédric Daury en a aussi pour sa recrue. "Il va apporter son professionnalisme et son enthousiasme. C'est un garçon qui a beaucoup d'expérience et qui va aussi encadrer nos jeunes. On travaille pour qu'il puisse être rapidement dans le bon tempo avec l'équipe. L'idée c'est qu'il soit au cœur du jeu", précise Cédric Daury.

Avant de retrouver le chemin de la compétition, Ludovic Obraniak va donc mettre les bouchées doubles. Le club espère aussi que son contrat sera homologué d'ici la fin de la semaine.