Football

Magic Fans : une pétition pour relancer le débat sur l'utilisation des fumigènes

Par Julien Corbière, France Bleu Saint-Étienne Loire vendredi 4 novembre 2016 à 16:49

Les Magic Fans ont fêté dignement leurs 25 ans
Les Magic Fans ont fêté dignement leurs 25 ans © Radio France - Olivier Roché

L'initiative n'émane pas du groupe ultra mais d'un site de supporters. Pour Peuple Vert, il est paradoxal de s'extasier devant le spectacle offert par les supporters en les sanctionnant. Une instruction a été ouverte ce jeudi soir et les sanctions pourraient bientôt tomber.

Une semaine après, les fumigènes des Magic Fans continuent de faire du bruit. Ce jeudi sans surprise, on apprenait que la commission de discipline de la LFP ouvrait une instruction suite au spectacle pyrotechnique offert par les ultras de la tribune Nord à Geoffroy-Guichard, à l'occasion du match contre Monaco samedi dernier. Le groupe a fêté ses 25 ans en craquant plusieurs dizaines de fumigènes.

La Ligue profite des images et sanctionne ensuite ?

Pas de surprise donc mais c'est un fort sentiment d'incompréhension chez les supporters, et pas seulement les ultras. Le site Peuple Vert lance une pétition et interpelle Didier Quillot, le directeur général de la LFP, en lui demandant de rouvrir le débat sur l'utilisation des fumigènes. En effet, la grande majorité des observateurs du football - journalistes, consultants, joueurs et dirigeants - ont dit publiquement qu'ils avaient apprécié le spectacle. Et pourtant une nouvelle fois, la Ligue s'apprête à sanctionner.

L'idée d'une "organisation" des spectacles pyrotechniques en amont des matchs ?

Le but des responsables de Peuple Vert, c'est au minimum d'ouvrir le dialogue. Mais ils demandent aussi l'indulgence de la commission de discipline dans la décision qui sera prise dans les prochaines semaines. A titre d'exemple en 2013 après l'inauguration du Kop Sud qui avait donné lieu à un spectacle similaire, le club avait écopé d'une amende de 50 000 euros. Le Ligue peut aussi prononcer des matchs à huis clos total ou partiel.

"On ne peut pas se féliciter du spectacle proposé, et en même temps sanctionner. On ne peut pas utiliser l'image des supporters et en même temps leur taper dessus (...) On sait que les ultras on une ligne conductrice, que les feux de Bengale font partie de leur spectacle. C'est dangereux oui, mais on est tout à fait capable de former les gens, de pointer des personnes susceptibles de manipuler ces engins là sans mettre en danger les autres" (Alexandre Sanfilippo est le responsable du site de supporters)

Alexandre, animateur du site et à l'origine de la pétition

La commission de discipline de la Ligue se réunit tous les jeudis soir.