Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Mai 68 : le foot breton en ébullition

mercredi 16 mai 2018 à 18:25 Par Léo Rozé, France Bleu Breizh Izel

Les idées de mai 68 ont aussi atteint le monde du football. Des footballeurs avaient occupé le siège de la Fédération française de football à Paris pendant plusieurs jours. La Bretagne, à travers le Stade Lamballais, était à la pointe du mouvement autogestionnaire lancé ensuite dans le foot.

L'équipe du Stade Lamballais en 1970.
L'équipe du Stade Lamballais en 1970. - Archives Stade Lamballais

Saint-Brieuc, France

"Le football aux footballeurs", c'était le slogan inscrit sur la banderole déployée sur la façade du siège de la Fédération française de football, pendant son occupation par des footballeurs amateurs en mai 1968. 

Et c'est devenu le crédo du MFP, le Mouvement football progrès, lancé en 1973. La Bretagne était à la pointe de ce mouvement, dont un club en particulier : le Stade Lamballais.

Un collectif de joueurs avait en charge toute la partie sportive" Bernard Philippe, ancien joueur du Stade Lamballais

Pas d'entraineur mais un collectif de joueurs

En 1973, l'entraineur Jean-Claude Trotel se met en retrait et il propose aux joueurs Lamballais de se prendre en main. "Un collectif tournant de quatre joueurs était désigné pour gérer les quatre équipes du club, se souvient Bernard Philippe, alors jeune joueur. Tous les deux mois, on faisait une assemblée générale pour faire le bilan du collectif précédent et en désigner un autre". Le club évolue alors en DH, l'équivalent de la quatrième division à l'époque.

Le Stade Lamballais avait créé le journal Le Contre pied en 1979. - Aucun(e)
Le Stade Lamballais avait créé le journal Le Contre pied en 1979. - Archives Stade Lamballais

Un journal créé par le Stade Lamballais

Le Stade Lamballais créa même un journal, Le contre pied, en 1979 pour partager cette aventure collective et diffuser les valeurs qu'elle portait. La philosophie autogestionnaire perdura au sein du club jusqu'au début des années 80.