Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Ligue 1 : résultats, classement, direct et calendrier

"Maintenant, j'ai envie de marquer tous les week-ends" : comment Honorat s'est mué de passeur à buteur à Brest

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Franck Honorat est un joueur métamorphosé en moins d'une saison. Arrivé au Stade Brestois avec l'étiquette de passeur l'été dernier, il est devenu une machine à marquer cette année. Décryptage d'une mue que Brest compte bien encore exploiter à Lorient ce dimanche pour le derby.

Franck Honorat, comme ici face à son ancien club de Saint-Etienne, révèle être un excellent buteur avec le Stade Brestois
Franck Honorat, comme ici face à son ancien club de Saint-Etienne, révèle être un excellent buteur avec le Stade Brestois © Maxppp - Nicolas Creach / Photopqr / Le Télégramme

Le redoutable passeur est devenu un sérial buteur. Franck Honorat, qui sera de nouveau un des fers de lance du Stade Brestois ce dimanche pour le derby de la 31e journée de Ligue 1 à Lorient, est un joueur métamorphosé depuis son arrivée dans la cité du Ponant l'été passé. Eléments d'explication de la mue de celui qui a marqué son premier but dans l'élite face aux Merlus au match aller.

Je souhaitais le débrider

Lancé en Ligue 1 à Nice, avant de devenir un joueur aguerri de Ligue 2 (Sochaux, Clermont) et de passer en demi teinte à Saint-Etienne la saison dernière, le Toulonnais s'est présenté à Brest avec une étiquette : celle d'être un très bon passeur, dévoreur d'espace sur son côté. Cette saison, son costume s'est grandement élargi.

"Le coach a voulu agrandir et améliorer ma palette de jeu" pose Franck Honorat, qui reconnaît devoir sa mue à son entraîneur. Avec la problématique du placement pour axe principal de travail. "Je souhaitais le débrider, entre guillemets" détaille Olivier Dall'Oglio.

Un placement revu, une liberté accordée

En faisant se positionner Franck Honorat un peu plus haut sur le terrain, davantage dans le coeur du jeu que contre la ligne de touche, avec des déplacements différents dans sa circulation sur le terrain, notamment avec des courses rentrantes. "Alors, on a travaillé ça" sourit un Franck Honorat dont la mise en application est délicate en début de saison. Il a des petits pépins physiques et sort du onze de départ.

Un joueur adroit devant le but... mais qui ne se retrouvait pas devant le but

"Et puis j'ai marqué un but, deux buts, et le déclic est venu" continue celui qui était buteur chez les jeunes, avant de faire des passes décisives sa spécialité en Ligue 2. "Je marquais peu ou pas du tout. Et je pense que ça a été un blocage". Quand il donne sept passes décisives, il ne marque que quatre fois lors de sa deuxième saison à Clermont. Pourtant, Olivier Dall'Oglio en était convaincu, "c'est un joueur très adroit devant le but... mais il ne se retrouvait pas devant le but. Il fallait donc qu'il y soit !" détaille-t-il pour expliquer sa volonté de faire grandir le joueur formé à Nice.

Plus de buts en une demi-saison que sur l'ensemble de sa carrière pro

Avec huit buts déjà mis cette saison en championnat, le nouveau canonnier de la Team Pirates en a inscrit plus que sur l'ensemble de sa carrière pro à Nice (0), Sochaux(0), Clermont (7 en deux ans) et Saint-Etienne (0). "Il a su saisir ses occasions" continue ODO. "Mon objectif était de sept buts et sept passes décisives" reprend Franck Honorat, "je n'ai pas les passes dé mais j'ai les buts". Le voilà contraint de revoir à la hausse ses ambitions à la faveur de ses réalisations et, parfois, ses coups de canons comme contre Saint-Etienne.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Franck Honorat avoue désormais être avide de filets qui tremblent. "Maintenant, j'ai envie de marquer tous les week-ends ! Marquer, c'est toujours exceptionnel ! Je veux aller chercher les dix ou onze buts" ose-t-il, c'est clairement devenu un moteur pour un joueur qui s'éclate à Brest. Au sein d'un collectif où il est devenu un pion majeur. "C'est sûr qu'aujourd'hui, on a un peu de mal à se passer de lui" avoue Olivier Dall'Oglio au sujet d'un joueur sur lequel le Stade Brestois ne regrette pas d'avoir cassé la tirelire pour en faire, avec Steve Mounié, les deux plus gros transferts de son histoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess