Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : FC Metz : toute la saison 2017-2018

Ligue 1 : malgré les occasions, le Fc Metz s'incline face à Lille (3-0)

dimanche 5 novembre 2017 à 18:51 Par Jordan Muzyczka et Thomas Jeangeorge, France Bleu Lorraine Nord

Après douze rencontres de Ligue 1, le FC Metz compte onze défaites. Face à Lille, les Grenats auront manqué de réalisme. Score finale, 3-0.

football ligue 1 Metz / Lille - le 05/11/2017 -PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/
football ligue 1 Metz / Lille - le 05/11/2017 -PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/ © Maxppp - Pascal BROCARD

Metz, France

Il n'y aura pas eu d'effet Frédéric Hantz, au tableau d'affichage. Le Fc Metz s'incline 3-0 face à Lille. Une défaite qui ne fait pas les affaires des Grenats, qui voient un adversaire direct dans la course au maintien prendre le large (Metz, 20 ème avec 3 points - Lille, 19 ème avec 9 points).

Le film du match c'est à retrouver ici entre le Fc Metz et Lille OSC (0-3)

Manque de réalisme

Et pourtant, tout avait si bien commencé. Hormis les dix premières minutes lilloises, le Fc Metz a clairement obtenu les occasions les plus franches. Bisevac à la 10ème minute de jeu n'appuie pas assez sa tête mais oblige Mike Maignan, le gardien de Lille à la parade. Le capitaine grenat est imité par Dossevi (22').

D'une frappe enroulée le "monsieur plus" du club à la Croix de Lorraine n'est pas loin de la lucarne adverse. C'était sans compter sur un superbe gardien du Losc. Cohade et Roux (28' et 40') buteront aussi sur le portier nordiste.

Fébrilité défensive et mentale

On remarque alors déjà la patte de Frédéric Hantz. Lui qui avait promis "de l'intensité", des "coups de pieds arrêtés mieux travaillés", les joueurs lui donnent raison sur le terrain, à l'image d'un Nguette dans un bon soir.
Mais la machine s'enraye rapidement, preuve que la vingtième et dernière place au classement n'est pas usurpée. Peu avant la mi-temps, l'avant-centre ivoirien Nicolas Pépé ouvre le score sur pénalty. Un coup de poignard que les Messins traîneront comme un boulet tout le reste de la rencontre.

Et pendant que Marcelo Bielsa fait les cent pas sur le bord du terrain et que les supporteurs lillois crient "Mouillez le maillot" à leurs poulains, Bahlouli, qui ne s'était jusqu'alors illustré que par des fautes, double la mise sur une belle action collective. 2-0. Puis 3-0, avec le doublé de l'ivoirien Pépé.

Le Losc peut souffler, son entraîneur vient probablement de sauver sa tête. En attendant, les Grenats restent avec leurs doutes. Ils vont pouvoir profiter de la trêve internationale pour tenter de remettre la machine en route.

Prochain match samedi le 18 novembre à 20 heures à Toulouse.

Les plus de France Bleu Lorraine

  • Mathieu Dossevi, toujours au four et au moulin
  • L'entrée en jeu du Nicolas Basin, après la pause, qui a remplacé Milan Bisevac, blessé : il n'a pas eu froid aux yeux, le pensionnaire du centre de formation messin
  • Le petit meneur de jeu brésilien du LOSC, Thiago Mendes

France Bleu Lorraine a regretté

  • Le manque de réalisme des attaquants messins
  • Un stade St Symphorien à moitié rempli, avec seulement 12 500 spectateurs