Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% PSG sur France Bleu Paris

ENTRETIEN EXCLUSIF - PSG : La remontada "c'est du passé" pour Marquinhos

-
Par , , France Bleu Paris, France Bleu

Juste avant de retrouver le FC Barcelone en 8e de finale de Ligue des Champions, Marquinhos nous a accordé un entretien exclusif. Le capitaine du PSG est à écouter; ce lundi, en longueur à 8h15 sur France Bleu Paris où il est l'invité de la rédaction

Marquinhos en pleine bataille pour le ballon avec Messi lors de la "Remontada", en 8ème de finale de Ligue des Champions en 2017
Marquinhos en pleine bataille pour le ballon avec Messi lors de la "Remontada", en 8ème de finale de Ligue des Champions en 2017 © AFP - Urbanandsport / NurPhoto

Ce match sera-t-il une revanche ? Le PSG affronte Barcelone au Camp Nou ce mardi, en 8e de finale de Ligue des Champions. Il y a quatre ans, la "remontada" des Catalans en match retour avait laissé un souvenir amer aux Parisiens, avec une défaite 6 buts à 1, après avoir pourtant remporté le 8e aller 4-0.

La remontada, "c'est du passé"

"C'est une expérience qu'on a eue, difficile à vivre mais qu'on a digérée", assure aujourd'hui Marquinhos, le capitaine du PSG. "Aujourd'hui, on est dans une autre situation, avec de nouveaux joueurs qui sont arrivés, lance-t-il. La 'remontada' était un moment difficile, mais ça fait tellement longtemps, et on a vécu tellement d'autres choses après, que _ça fait partie du passé_."

Pas question pour le capitaine Parisien de parler d'une revanche voire d'une vengeance, quatre ans après : "nos deux équipes ont une histoire, on a joué tellement de choses l'un contre l'autre. On a gagné, ils ont gagné... C'est toujours un événement compliqué à vivre, mais _il faut savoir gérer et digérer, laisser toutes ces choses en dehors du terrain_", estime Marquinhos. 

On sait ce qu'on doit faire : travailler, être positif, et avoir de bonnes énergies sur le terrain.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Un match difficile"

Face au Barça, les Parisiens se savent attendus au tournant. "C'est un match très, très important, lance le capitaine du PSG. C'est la Ligue des Champions, face à un grand adversaire, un match que tous les joueurs rêvent de jouer. _On sait qu'à Camp Nou, c'est très difficile face au Barça_, alors il faut avoir la bonne personnalité et la bonne attitude pour ramener la victoire à la maison."

L'issue du match est d'autant plus imprévisible que le PSG a dû se contenter de deux victoires a minima dans la semaine qui vient de s'écouler, face à Caen et Nice. Dans le même temps, Barcelone est en proie à une grave crise financière avec les primes consenties à Messi. "Aujourd'hui, c'est très difficile de parler de favoris pour ce match, estime Marquinhos. Je pense que ça dépend beaucoup de l'attitude, des stratégies qui seront à mettre en place. Beaucoup de choses peuvent se décider dans le contexte du match. Le Barça, c'est le Barça : il y a des grands joueurs, ils sont chez eux. Nous aussi, on a nos forces et nos grands joueurs. C'est _un beau match_."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Neymar, d'adversaire à coéquipier

Cette remontada il y a quatre ans, les Parisiens l'ont subie en partie à cause de Neymar, auteur de deux buts lors du 8e de finale retour en 2017, à la 88ème minute, puis dans les arrêts de jeu (91ème minute). Le Brésilien avait alors enfoncé le clou de l'humiliation pour le PSG. Désormais dans l'équipe parisienne, il sera forfait pour la rencontre, après sa blessure aux adducteurs mercredi dans le match contre Caen. Il a déjà raté trois des six huitièmes de Ligue des Champions depuis son recrutement au PSG.

Contre Barcelone, il faudra donc faire sans lui et Di María, également forfait. "Ce sont des joueurs importants, on connait leur qualité et leur pouvoir de décider un match, reconnait Marquinhos. Mais on a plus besoin d'un collectif que d'un joueur ou l'autre. _Il va falloir s'en sortir, savoir jouer sans les absents, et aller chercher le bon résultat_."

> Marquinhos, capitaine du PSG, est l'invité exceptionnel de France Bleu Paris ce lundi matin. Interview à suivre à partir de 8h15 sur notre antenne. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess