Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mathieu Chabert : "J'avais tout connu avec Béziers, je n'aurais pas du repartir avec le club en National"

-
Par , France Bleu Hérault

Invité de 100% Paillade, ce vendredi, Mathieu Chabert a évoqué la montée en National avec Bastia, son départ de Béziers, son parcours de joueur et d'entraîneur, ses liens avec les clubs de l'Hérault, au micro de Bertrand Queneutte et Geoffrey Dernis.

Mathieu Chabert va retrouver le National qu'il avait connu avec Béziers
Mathieu Chabert va retrouver le National qu'il avait connu avec Béziers © Maxppp - Lionel Vadam

Son arrivée au Sporting Club de Bastia 

Arrivé sur le banc du SCB, en N2, à la fin du mois d'octobre 2019, Mathieu Chabert est tombé amoureux de ce club mythique, qu'il vient de faire monter en National. Les supporters, la ferveur, les ambitions élevées... comme tous ses prédécesseurs, Mathieu Chabert confirme : c'est un club à part dans le paysage du foot français. 

Son départ de Béziers

Pour arriver en Corse, Mathieu Chabert a du couper le cordon avec sa ville et son club : l'AS Béziers. Un choix à la fois pas facile, mais évident : impossible de dire non au Sporting Club de Bastia. D'autant que le coach estime qu'il avait fait le tour et tout connu dans la cité biterroise. 

Les retrouvailles avec le FC Sète 

La saison prochaine, Mathieu Chabert retrouvera son ancien club : le FC Sète, lui aussi promu en National. Retrouvailles avec le coach et le directeur sportif, aussi, qu'il connaît bien : Nicolas Guibal et Sandryk Biton. Les deux écuries ont d'ailleurs prévu de s'affronter, cet été, en amical. Et pourquoi pas à Grammont. 

Des joueurs du MHSC en prêt ?

En conférence de presse, mardi dernier, Mathieu Chabert a évoqué la possibilité pour Bastia de prendre en prêt des joueurs issus de clubs professionnels. Au MHSC ? Pourquoi pas, même si pour le moment, c'est loin d'être fait. 

Il a dit "non" à Montpellier

Mathieu Chabert nous a notamment révélé que lorsqu'il avait 13 ans, et qu'il évoluait comme gardien de but à Béziers, il a refusé Montpellier pour partir jouer à Saint-Etienne. Mais Mathieu Chabert reste cependant très fan et très admiratif de que ce que fait le MHSC.

La revanche 

Lorsqu'il avait une petite vingtaine d'années, Mathieu Chabert a du stopper sa carrière de gardien de but, car victime d'une tumeur à la moelle épinière. Le coach s'est battu pour réussir, non pas sur le terrain mais sur le banc. Il est aujourd'hui un entraîneur qui réussit. Un exemple de revanche, diront certains. De résilience, confie l'intéressé. 

Pour revoir l'émission en entier : 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu