Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Ligue 1 : résultats, classement et calendrier

Ligue 1 : même sans briller, Nantes sait gagner !

mardi 8 janvier 2019 à 21:24 Par charles GUYARD, France Bleu Loire Océan

En s'imposant face au quatrième de la Ligue 1, le FC Nantes s'est offert le droit de regarder vers le haut au début d'un mois de janvier aussi chargé que déterminant. Les Canaris ont en effet dominé Montpellier 2-0 ce mardi soir.

Face à Montpellier, les Canaris ont assuré l'essentiel en s'imposant 2-0.
Face à Montpellier, les Canaris ont assuré l'essentiel en s'imposant 2-0. © Radio France - CG

Beaujoire, Nantes, France

Face à Montpellier ce mardi en match en retard comptant pour la 18e journée de L1, les Canaris n’ont pas rendu leur copie la plus aboutie, loin de là. Entre les passes ratées et le manque de rythme, la soirée s’est résumée en un festival de déchets techniques avec un jeu au ralenti qui a parfois endormi les quelques 15 780 spectateurs. Mais à force de patience, ceux-ci ont été récompensés après l’heure de jeu lorsque Waris Majeed, très bien servi par Valentin Rongier, a réussi l’enchaînement parfait : contrôle en pleine course et reprise dans les buts de Benjamin Lecomte pour la séquence la plus rapide du match (1-0, 62e). 

Pour la seconde réalisation, on retiendra surtout l’identité de son auteur, Nicolas Pallois, lequel a profité d’une défense héraultaise complètement arrêtée (pour un hors-jeu inexistant) pour glisser le cuir dans les filets adverses, de la tête (2-0, 82e). Le premier but avec Nantes pour l’ancien Bordelais a définitivement mis ses partenaires à l’abri, eux qui n’ont pas été particulièrement inquiétés hormis sur une tête juste à côté d’Andy Delort puis sur une frappe cadrée de Florent Mollet détournée par Ciprian Tatarusanu en seconde mi-temps. Il faut dire que la formation de Michel Der Zakarian s’était vite retrouvée dans la difficulté avec l’expulsion (logique) de son co-meilleur buteur, Gaëtan Laborde, renvoyé aux vestiaires après vingt minutes de jeu, sanctionné pour un jeu dangereux sur Diego Carlos. 

Coach Vahid, toujours invaincu à la Beaujoire

Sauf que malgré sa supériorité numérique, le FCN, de son côté, n’est pas parvenu à emballer vraiment les débats, y compris lorsque il a ouvert le score. En définitive, de ce match de reprise pour de nombreux Canaris (privés entre autres de Krhin et de Boschilia, blessés), on ne retiendra donc que la victoire, qui permet aux Jaune et Vert de revenir à trois points du Stade Rennais, à quelques jours du derby à la Beaujoire, dimanche à 15h. 

Surtout, ce succès maintient l’invincibilité de Vahid Halilhodzic à domicile ! En six rencontres à Louis-Fonteneau, le Franco-Bosnien en a en effet remporté cinq, toutes compétitions confondues, le tout avec une réussite offensive qui force le respect (19 buts inscrits pour 4 encaissés) ! 

De quoi commencer l'année 2019 avec confiance alors que cinq autres rendez-vous (dont quatre en L1) attendent encore les Nantais d'ici la fin du mois.