Football

Mercato au FCSM : Larbi veut aider Sochaux à retrouver la Ligue 1

Par Nicolas Wilhelm, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Besançon mardi 24 janvier 2017 à 19:06

Mohamed Larbi débarque à Sochaux avec l'envie d'apporter un plus
Mohamed Larbi débarque à Sochaux avec l'envie d'apporter un plus © Radio France - Nicolas Wilhelm

Cette fois, c’est officiel : Mohamed Larbi s'est engagé avec le FCSM. A 29 ans, l'ex-milieu de terrain du Gazelec Ajaccio est la première recrue de Sochaux au mercato d'hiver.

Mohamed Larbi a signé ce mardi un contrat d'un an et demi avec Sochaux. Le joueur a été présenté à la presse dans la foulée. Il pourrait même intégrer le groupe dès vendredi pour le déplacement du FCSM à Orléans.

Sochaux n’est pas un club de Ligue 2 mais de Ligue 1" - Mohammed Larbi

Par l’intermédiaire de son nouvel entraîneur Albert Cartier, qui n'a jamais douté de sa venue malgré de longues négociations, Mohamed Larbi avait déjà été en contact avec Sochaux lors du mercato l’été dernier. « J’avais apprécié le discours qu’il m’avait tenu. Quand l’occasion s’est représentée cet hiver, j’ai foncé ! » indique le milieu de terrain. Le bon positionnement au classement de Sochaux, à la 4e place de Ligue 2, à un point du podium, a aussi été important dans la décision du joueur.

Terminer sa mission en France

Convoité par d’autres clubs, notamment étrangers, Mohamed Larbi a finalement opté pour le FCSM pour un contrat de 18 mois. « De grands noms sont passés par ici. Sochaux n’est pas un club de Ligue 2 mais de Ligue 1 » poursuit le milieu gaucher qui a l’ambition d’apporter un plus à sa nouvelle formation. "Je n'ai pas terminé en France ce que j'ai commencé" ajoute la nouvelle recrue des jaune et bleu.

L’expérience de la montée en Ligue 1

Mohamed Larbi a aussi l’expérience de la montée de Ligue 2 en Ligue 1. Il avait permis au Gazelec Ajaccio de monter en Ligue 1 il y a deux ans, avant d'inscrire 8 buts dans l'élite. En conflit avec le club corse, il avait été licencié l'été dernier, après avoir séché un décrassage. Il ne débarque pas à Sochaux par hasard.

Opérationnel, mais en manque de compétition

Souvent positionné en numéro 10 dans un schéma en losange, Mohamed Larbi peut aussi évoluer sur les côtés en attaque. Il n’aura joué que 18 minutes cette saison, avant de quitter le Gazelec Ajaccio. « Le mercato ne s’est passé comme on le voulait. Après trois ans là-bas, c’était le moment de nous séparer. Généralement, ça ne se termine pas très bien pour un joueur dans ce genre de situation » poursuit la nouvelle recrue sochalienne.

Dans le groupe dès vendredi ?

Mohamed Larbi s'entraînera dès jeudi avec ses nouveaux coéquipiers. Il n’est pas exclu qu’il fasse partie du groupe en déplacement à Orléans ce vendredi. Un club avec lequel il s’est entraîné cet été après son licenciement du Gazelec. « Je vais tout faire pour être rapidement à 100%, j’ai faim ! » conclut le nouveau milieu de terrain du FCSM qui portera dans sa nouvelle équipe le numéro 5.

Les premiers mots de Mohamed Larbi à Sochaux face à la presse