Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Mercato - Ligue 2 : d'autres renforts attendus au Havre AC

mercredi 26 juillet 2017 à 10:52 Par Bertrand Queneutte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Le Havre AC a considérablement maigri depuis le début du mercato, avec treize départs pour seulement sept arrivées. Aujourd'hui composé de vingt-quatre joueurs pros, le groupe devrait cependant encore bouger et s'étoffer d'ici la fin du mois d'août.

D'autres joueurs devraient rejoindre le groupe entraîné par Oswald Tanchot, d'ici la fin du mercato
D'autres joueurs devraient rejoindre le groupe entraîné par Oswald Tanchot, d'ici la fin du mercato © Maxppp - Jonathan Konitz

Le Havre, France

Avec treize départs pour le moment, le Havre AC est l'un des clubs de Ligue 2 qui a le plus dégraissé, depuis le début du mercato. Mais avec seulement sept recrues, il figure parmi les moins actifs du côté des arrivées. Pourtant, le groupe actuel n'apparaît pas, du moins sur le papier, comme l'un des mieux armés pour jouer les premiers rôles, la saison prochaine. D'autres joueurs devraient donc débarquer, dans les prochaines semaines. Au moins deux ou trois sont espérés.

L'effectif du HAC compte actuellement 24 joueurs professionnels - Radio France
L'effectif du HAC compte actuellement 24 joueurs professionnels © Radio France - Bertrand Queneutte

Un attaquant supplémentaire ?

Avec seulement quatre buts inscrits lors de ses six matchs de préparation (aucune victoire), le HAC n'a pas spécialement brillé sur le plan offensif. Ce secteur de jeu a pourtant été désigné par tous et notamment par le coach comme étant le principal chantier, à l'issue de la dernière saison. De fait, le HAC a terminé l'exercice précédent à la 16ème place dans ce domaine, avec seulement 31 buts inscrits en 38 journées.

Pour l'heure, seuls deux jeunes attaquants sont arrivés (Mateta et Moussiti-Oko), tandis que quatre ont filé (Duhamel, Gimbert, Mohamed et Tissoudali). Il apparaît donc nécessaire d'enregistrer une recrue supplémentaire dans ce domaine. D'autant que les dirigeants s'interrogent actuellement sur l'opportunité de prêter Nathaël Julan, et qu'à l'image de l'équipe qui a perdu de nombreux cadres, le secteur offensif n'en possède plus aucun. Mis à part Mana Dembele, à qui le club a donné un bon de sortie.

Nathaël Julan a inscrit 4 buts en 22 matchs dont 11 comme titulaire, la saison passée - Maxppp
Nathaël Julan a inscrit 4 buts en 22 matchs dont 11 comme titulaire, la saison passée © Maxppp - Jonathan Konitz

Une défense affaiblie ?

Autre secteur qui mériterait d'être renforcé : la défense. Avec le départ de Cédric Cambon, les centraux que sont Denys Bain et Harold Moukoudi ne possèdent qu'une seule doublure : l'international U19 Bradley Danger (19 ans). Seulement, ce dernier n'a encore jamais joué en Ligue 2 et n'est pour l'heure pas professionnel au sein de son club formateur. L'arrivée d'un joueur dans ce secteur est donc vitale. Raison pour laquelle l'ancien rémois Grégoire Amiot avait été ciblé et était à deux doigts de s'engager ces derniers jours, avant de finalement filer à Bourg-en-Bresse.

Renfort également attendu dans le couloir droit, où les départs d'Issam Chebake et de Grégoire Puel laissent Barnabas Bese sans concurrent et Oswald Tanchot sans plan B, dans la mesure où le jeune Ozer Ozdemir (19 ans) ne possède encore aucune expérience en Ligue 2. Ainsi, le mercato havrais, au delà du fait que les recrues sont pour beaucoup très jeunes, semble encore incomplet.

Avec les départs d'Issam Chebake et de Grégoire Puel, Barnabas Bese est aujourd'hui le seul latéral droit dans le groupe pro du Havre AC - Maxppp
Avec les départs d'Issam Chebake et de Grégoire Puel, Barnabas Bese est aujourd'hui le seul latéral droit dans le groupe pro du Havre AC © Maxppp - Emmanuel Lelaidier

Où va l'argent ?

Par ailleurs, difficile pour beaucoup de comprendre la frilosité du Président dans le recrutement et la réticence à dépenser pour attirer, quand on sait que le HAC ne cesse, depuis l'arrivée de Vincent Volpe, d'encaisser de gros chèques grâce aux mercatos successifs. Entre les ventes et les indemnités liées à la formation, le club doyen a en effet empoché près de 20 millions d'euros depuis l'été 2016, et il pourrait encore en faire rentrer avec la vente annoncée de Riyad Mahrez par Leicester, en Angleterre. Alors que dans le même temps, il n'a pas dépensé plus 3 millions d'euros sur la même période. Récemment et pour se justifier, le club affirmait que la masse salariale avait largement augmenté ces deux dernières années. Seulement, en équipe première, elle a aussi beaucoup diminué cet été.

Avec treize départs et sept arrivées, ce sont plus de 80.000 euros de salaires mensuels économisés. Sans compter que la rémunération de Jean-Philippe Mateta est intégralement prise en charge par l'Olympique Lyonnais, et que le staff actuel coûte beaucoup moins cher au club que sous l'ère Bob Bradley. Le HAC affirme aussi mettre de gros moyens dans la formation et s'apprête à en mettre beaucoup dans la section féminine. D'accord, mais alors : les moyens mis à la disposition du coach Oswald Tanchot sont-ils à la hauteur des ambitions de montée toujours affichées par le boss ? Pas certain. En tous cas, bon nombre s'interroge. Même en interne.

Enfin et quoi qu'il arrive, l'argument toujours mis en avant par Vincent Volpe, selon lequel les joueurs de Ligue 1 ne veulent pas venir en Ligue 2, ne tient plus debout. Le FC Lorient vient en effet d'attirer Fabien Lemoine (AS Saint-Etienne), l'AJ Auxerre s'est attachée les services de Jordan Adeoti (Caen), l'AS Nancy Lorraine a engagé Geoffrey Jourdren (Montpellier) et Clément Chantôme (Rennes) est annoncé du côté du RC Lens.