Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 54 en orange

Mercato sans doute terminé pour Montpellier, qui fait une croix sur Roger Assalé

-
Par , France Bleu Hérault

Alors qu'il a longtemps espéré pouvoir attirer l'ivoirien Roger Assalé, le MHSC va finalement se contenter de son unique recrue : le Sud-coréen Il-Lok Yun. Mercato terminé à deux jours de la clôture, sauf coup de théâtre, pour le club pailladin.

Laurent Nicollin espérait offrir un nouvel attaquant à Michel Der Zakarian
Laurent Nicollin espérait offrir un nouvel attaquant à Michel Der Zakarian © Maxppp - Philippe Renault

Alors qu'il espérait encore pouvoir l'attirer ces derniers jours et même ces dernières heures, le MHSC vient finalement de tirer une croix sur Roger Assalé. L'offre pailladine, autour de 5 millions d'euros (hors bonus), n'a pas fait plier le club suisse, qui préfère dealer un prêt, avec une option d'achat plus élevée, en Espagne

L'attaquant international, qui s'était mis d'accord avec le club héraultais et avec le président Laurent Nicollin, va donc finalement rejoindre Léganes. Avant dernière de Liga, la formation espagnole semble pourtant proposer un projet sportif bien loin des ambitions du buteur ivoirien, qui souhaitait continuer de grandir et jouer l'Europe dans les années à venir. 

À noter que si le MHSC ne souhaite pas surenchérir, c'est notamment parce que Roger Assalé aurait souffert de soucis de santé, dernièrement, selon nos confrères de Midi Libre

Par ailleurs, l'une des autres pistes menant à Abel Ruiz s'est éteinte dès mardi, comme relayé sur France Bleu Hérault. L'Espagnol du FC Barcelone prend finalement la direction de Braga, au Portugal. 

Montpellier devra sans doute s'en contenter 

Le Montpellier Herault a donc sans doute mis un point final a son mercato d'hiver, selon nos informations, avec une arrivée (Yun) et deux départs (Badu à Chamby et Suarez au Nacional en Uruguay). Le club héraultais ne recrutera plus, sauf opportunité de dernière minute. Et il semblerait que l'élimination en Coupe de France, qui s'ajoute à celle en Coupe de la Ligue, ait convaincu les dirigeants de ne pas aller plus loin. 

En effet, l'arrivée d'un attaquant n'était plus forcément conditionnée à un départ de Petar Skuletic, selon nos informations, mais la donne a quelque peu changé, ce mardi : dans la mesure où Montpellier n'est plus engagé que sur un seul tableau, le championnat, les dirigeants ne sont plus enclins à se précipiter pour recruter un plan b dans les dernières heures du marché des transferts. D'autant que le serbe n'a reçu, pour l'heure, aucune offre concrète. 

Un pari et des prières

Ainsi, pour espérer accrocher une place européenne, le club héraultais va sans doute devoir croiser les doigts et prier pour que ses deux flèches, Andy Delort et Gaëtan Laborde, continuent de performer sans se blesser. 

En effet, avec le prêt de Bastian Badu à Chambly, la marge de manœuvre du coach est désormais bien limitée sans le secteur offensif. Petar Skuletic, d'abord, n'est jamais parvenu à s'imposer en Ligue 1 depuis son arrivée, et souhaite quitter le club pour se relancer sur un nouveau projet. Certaines destinations resteront d'ailleurs possibles pour lui au delà du 31 janvier, mais pas sur que le MHSC le laisse filer après cette date, s'il ne peut plus recruter. 

La légende Souleymane Camara, ensuite, est sur le point de mettre un terme à sa carrière, à 37 ans, et ne semble destinée qu'à rendre service sur des bouts de match, d'ici le mois de mai. 

Enfin, l'unique recrue pailladine, annoncée sur France Bleu Herault dans 100% Paillade par le président Laurent Nicollin, n'est pour le moment qu'un pari, puisque l'attaquant (ou ailier) Il-Lok Yun, international sud-coréen, n'a encore jamais joué en Europe, et n'était pas parvenu à se faire une vraie place et un nom dans le championnat japonais. 

Par ailleurs, Damien Le Tallec ne quittera pas le club cet hiver. Convoité par plusieurs formation étrangères,  et notamment en Chine, le milleu de terrain, cest une certitude, sera héraultais jusqu'en fin de saison. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess