Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : La saison 2017-2018 du Racing club de Strasbourg en Ligue 1

Metz - Strasbourg : seuls 600 supporters strasbourgeois pourront assister à la rencontre

jeudi 14 décembre 2017 à 21:37 - Mis à jour le mardi 19 décembre 2017 à 10:55 Par Céline Rousseau et Luc Dreosto , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu Lorraine Nord

Le derby de l'Est qui opposera le FC Metz au Racing club de Strasbourg sera très encadré. Le préfet de Moselle doit prendre un arrêté pour encadrer le déplacement des supporters strasbourgeois. Seuls 600 pourront assister au match en tribune.

Strasbourg - Metz en avril 2010.
Strasbourg - Metz en avril 2010. © Maxppp - Pascal Brocard

Strasbourg, France

Comme à Saint-Etienne le 24 novembre dernier, le déplacement des supporters du Racing club de Strasbourg à Metz, mercredi 20 décembre sera fortement encadré. Le préfet de la Moselle publiera dans les prochains jours un arrêté dont France Bleu Alsace s'est procuré les grandes lignes.

Déplacement en bus, pas de voitures personnelles

Seuls 600 supporters strasbourgeois seront autorisés à assister à la rencontre, alors qu'ils auraient pu être beaucoup plus pour ce derby de l'Est, le premier depuis 2010. Les supporters seront obligés de venir en bus au stade Saint-Symphorien. Dix cars feront le déplacement depuis Strasbourg encadrés par les forces de l'ordre.  

Les fans du Racing n'auront pas le droit de venir à Metz par leurs  propres moyens. Les voitures immatriculées en Alsace devront éviter le  secteur, car les autorités redoutent des débordements. L'arrêté fait d'ailleurs référence à plusieurs incidents ayant opposé les supporters des deux équipes il y a une dizaine d'années.

Les groupes de supporters strasbourgeois dénoncent ces restrictions de déplacement.

Comme tous les groupes d'ultras français, ils estiment être victimes d'une répression disproportionnée de la part des autorités et de la ligue de football professionnel.