Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Michel Estevan nommé nouvel entraîneur de la Berrichonne football

lundi 27 juin 2016 à 15:41 Par Jules de Kiss, France Bleu Berry

Michel Estevan va retrouver le championnat de national un an après l'avoir quitté. Il a entraîné Fréjus Saint-Rapahel de 2012 à 2015 et fait les belles heures d'Arles Avignon entre 2005 et 2010. Il a signé un bail de deux ans.

Michel Estevan est le nouvel entraîneur de la Berrichonne football
Michel Estevan est le nouvel entraîneur de la Berrichonne football © Maxppp - .

Châteauroux, France

La Berrichonne de Châteauroux a choisi Michel Estevan pour tenter de faire remonter le club en ligue 2 la saison prochaine. A 54 ans il est un entraîneur expérimenté qui a déjà fait ses preuves, notamment pour faire monter ses équipes dans la division supérieure. Il a paraphé un contrat pour deux saisons.

Michel Estevan a fait ses premières armes au Stade Beaucairois près de Nîmes, club qu'il fait monter en championnat de National en 2002. Il rejoint alors le FC Martigues en National et parvient, dès sa première année, à se hisser en quart de finale de la Coupe de France (défaite face au PSG 1-0).

Du CFA 2 à la Ligue 1 en cinq ans

En 2005 il signe à l'AC Arles, club dans lequel il a commencé sa carrière de joueur et commence alors une folle épopée. Il va gravir quatre divisions en cinq saisons, passant du CFA2 à la Ligue 1.

Michel Estevan a d'ores et déjà de la pression sur ses épaules. Si les recours actuels de la Berri contre Amiens n'aboutissent pas, il aura un an pour faire remonter le club en Ligue 2 sinon il perdra son statut professionnel.