Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mondial 2014 : la France jouera les barrages malgré sa victoire contre la Finlande

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Les Bleus ont écrasé la Finlande (3-0) mardi soir au Stade de France pour le dernier match de groupe des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. La France termine deuxième de sa poule, derrière l'Espagne, et devra donc disputer les barrages en novembre pour espérer se qualifier. Elle affrontera le Portugal, l'Ukraine, la Croatie ou la Grèce.

Franck Ribéry a ouvert le score contre la Finlande
Franck Ribéry a ouvert le score contre la Finlande © Maxppp

Il n'y a pas eu de miracle. La France passera bien par la case barrages les 15 et 19 novembre. Malgré sa victoire contre la Finlande, c'est bien l'Espagne qui termine à la première place du groupe et prend le vol direct pour le Brésil. Si la France a rempli son contrat en dominant son adversaire, la Roja - qui devait s'incliner pour laisser un espoir aux Bleus - n'a pas tremblé face à la Géorgie (2-0).

Benzema marque encore

Le match contre la Finlande a au mois offert aux hommes de Didier Deschamps une opposition plus digne que la faible équipe d'Australie corrigée en amical vendredi. Et le sélectionneur a eu une confirmation : le secteur offensif va mieux avec douze buts lors des trois dernières rencontres. Après une bonne entame de match, Franck Ribéry a une nouvelle fois ouvert le score grâce à une splendide frappe (1-0, 8e).

En deuxième période, une superbe tête d'Olivier Giroud - de nouveau titulaire à la place de Karim Benzema - oblige le malheureux défenseur finlandais à marquer contre son camp (2-0, 76e). Entré à la place du Gunners, l'attaquant du Real Madrid - buteur contre l'Australie après 1.222 minutes de disette - a récidivé d’une belle reprise à bout portant (3-0, 87e). Les Bleus auraient même pu corser l'addition d'abord avec Samir Nasri qui a trouvé le poteau (45+1) et Loïc Rémy  qui a également touché le montant (77e).

En revanche, Didier Descahmps va devoir resserrer les boulons en défense : la charnière Koscielny-Abidal a souvent été mise à mal par les Finlandais qui en ont profité pour se créer plusieurs occasions franches (19e, 20e, 31e, 47e).

Le Portugal, adversaire potentiel

Dans un mois, les Bleus devront écrire la suite de l'histoire avec sûrement un onze proche de celui qui a débuté face aux Finlandais. Et ils devront hausser leur niveau de jeu pour décrocher leur ticket pour Rio car leurs adversaires potentiels s'annoncent plus coriaces.Lors du tirage au sort qui aura lieu le lundi 21 octobre, la France - qui ne sera pas tête de série - pourra tomber contre le Portugal, l'Ukraine, la Croatie ou la Grèce. Un duel au couteau qui ne rappellera  pas de bons souvenirs aux supporters tricolores quatre ans après le France-Irlande où il avait fallu une main de Thierry Henry pour envoyer les Bleus à Knysna.

mondial 2014 ide
mondial 2014 ide

 

Mondial 2014
Mondial 2014 © Maxppp
Choix de la station

À venir dansDanssecondess