Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Mondial 2018 de football

Mondial 2018 : France-Belgique en demi-finale, "c'est du 50-50"

samedi 7 juillet 2018 à 14:32 Par Viviane Le Guen, France Bleu

L'équipe de France affrontera la Belgique, mardi à Saint-Pétersbourg (20h00 à Paris) en demi-finale du Mondial de football. Rencontre à vivre sur l’antenne de France Bleu et à commenter en direct sur la page Facebook de France Bleu avec Patrice Loko, notre consultant exceptionnel.

Kyian Mbappé (FRA) et Eden Hazard (BEL)
Kyian Mbappé (FRA) et Eden Hazard (BEL) © AFP - Zhong zhenbin / Imaginechina // BENJAMIN CREMEL

Une deuxième étoile sur le maillot, 20 ans après avoir remporté une première Coupe du monde ? Après leur "démonstration" vendredi, en quart de finale du Mondial face à l'Uruguay (2-0), les Bleus et leurs supporters tutoient leur rêve. 

Mais pour qu'il devienne réalité, il va falloir s'imposer face à une solide équipe belge, vainqueur du Brésil (2-1), mardi à Saint-Pétersbourg (20h00 à Paris).

Les raisons d'y croire

Après un match très intense face à l'Argentine (4-3), les hommes de Didier Deschamps ont prouvé qu'ils pouvaient s'adapter à l'adversaire et faire preuve de maîtrise contre l'Uruguay. 

Avec un Raphaël Varane qui assume ses fonctions de patron de la défense, un gardien - Hugo Lloris - capable d'arrêts de très haut niveau, et un irréprochable N'Golo Kanté au milieu pour étanchéifier l'arrière-garde : les Français ont rassuré sur leurs qualités défensives

Jeune, cette équipe de France bénéficie aussi de l'expérience des joueurs déjà présents en 2014. Face à l'Uruguay, c'est Varane, fautif sur l'action du but de Mats Hummels quatre ans plus tôt, qui a ouvert le score. "Le vécu, on a besoin de ça" résume Didier Deschamps à l'AFP. "Les duels, il fallait y être, et on y était. Les Uruguayens ont ça dans leur sang et dans leur ADN, nous aussi on l'a, et j'en suis très content", s'est félicité le sélectionneur.

En attaque, Antoine Griezmann, Kylian Mbappé et Olivier Giroud présentent des profils dissemblables et complémentaires. Mais tous les trois défendent quand il le faut.

Enfin, les précédents France-Belgique en Coupe du monde sont en faveur des Bleus : 3-1 en 1938 au premier tour, et 4-2 en 1986, pour la 3e place, dernière année où les Belges avaient atteint les demi-finales d'une Coupe du monde.
 

Une génération dorée belge qui rêve de finale

Mais pour battre les Diables rouges, "il faudra être à un niveau supérieur" prévient le capitaine et gardien de but des Bleus, Hugo Lloris. 

Un avis partagé par Lucas Hernandez, présent en conférence de presse ce samedi. La Belgique "est une très grande sélection, avec de très grandes individualités" a observé le latéral gauche de l'équipe de France.  "Il va falloir être très attentif défensivement, mais on sait ce qu'on a à faire ( ...) On connait nos points forts et on va essayer de les jouer en étant très concentrés pour les battre. Ça ne va pas être facile, mais pour eux non plus ça ne sera pas facile.( ...) c’est du 50/50 " a-t-il estimé tandis que son partenaire de la défense, Raphaël Varane, a souligné qu'il s'agissait d'une "équipe jeune mais qui arrive aussi à maturité".

Avec la puissante pointe Romelu Lukaku et les créatifs Kevin De Bruyne et Eden Hazard, les Belges présentent un secteur offensif de haute volée et homogène. Et ils peuvent compter sur les conseils du meilleur buteur de l'histoire des Bleus (51 buts en 123 sélections), champion du monde en 1998 : Thierry Henry. Pour la génération dorée des Diables rouges, éliminée respectivement par l'Argentine et le pays de Galles dès les quarts de finale du Mondial-2014 et de l'Euro-2016, ce match sera, en outre, la première occasion d'atteindre la finale d'une grande compétition internationale.

Un match à suivre sur France Bleu

Une rencontre à vivre en direct et en intégralité sur France Bleu, qui se mobilise derrière l'équipe de France de football avec son émission interactive "France Bleu avec les Bleus" et notre consultant exceptionnel Patrice Loko.

  - Radio France
© Radio France - Maxence Petitjean

La page Facebook de France Bleu

Mondial 2018 : faites vos pronostics !

Notre dossier Mondial 2018

  - Visactu
© Visactu
  - Visactu
© Visactu