Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Mondial 2018 de football

Mondial 2018 : France-Croatie en finale, meilleur adversaire possible pour les Bleus ?

jeudi 12 juillet 2018 à 0:07 - Mis à jour le jeudi 12 juillet 2018 à 8:19 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Avec France-Croatie, le Mondial 2018 va vivre dimanche à Moscou une finale inédite dans la longue histoire de la compétition, après la victoire mercredi des Croates contre l'Angleterre après prolongation (2-1). Les Bleus doivent-ils se méfier de l'équipe au damier ?

La France de Griezmann affrontera la Croatie de Modric en finale du Mondial 2018
La France de Griezmann affrontera la Croatie de Modric en finale du Mondial 2018 © AFP - PIERRE-PHILIPPE MARCOU

Évidemment, l'adversaire évoque de bons souvenirs pour les Bleus : grâce à un doublé de Lilian Thuram, Zinedine Zidane et consorts avaient renversé la Croatie (2-1) au terme d'une demi-finale d'anthologie sur la route vers leur premier, et seul, titre planétaire, en 1998. 

Dimanche, ça sera une autre histoire à écrire. dans le stade de Moscou (17h, heure française). 

Les Bleus seront plus reposés...

Après avoir survécu à deux séances de tirs au but aux tours précédents (Russie et Danemark), les Croates sont venus à bout de l'Angleterre après prolongation (2-1), la troisième qu'ils ont disputée dans la phase à élimination directe de ce Mondial, soit l'équivalent d'un match supplémentaire en dix jours... 

Au contraire, la France, qui a battu la Belgique mardi (1-0), va donc bénéficier d'un jour supplémentaire de repos. Elle aura un avantage fraîcheur sur son adversaire au coup d’envoi dimanche.

... et ils auront moins joué

D'autant que la France n'a pas joué une minute au-delà du temps réglementaire depuis le début de la compétition. 

Lors des matches à élimination directe, la Croatie n’a jamais gagné en 90 minutes :  tirs aux but contre la Russie en quart (2-2, 4 tab 3), rebelote contre le Danemark en 8e de finale (1-1, 3 tab 2) et donc prolongation face à l'Angleterre en demi-finale (2-1, a.p.).

Après l’Angleterre en 1990, la Croatie est la première équipe à enchaîner trois prolongations et donc trois qualifications.

Passages à vide à exploiter pour les Bleus

Lors des matches à élimination directe, les Croates ont connu plusieurs trous d'air. 

Des temps faibles où ils n'ont quasiment pas existé comme ce fut le cas lors de la première période face aux Anglais mercredi soir mais aussi contre la Russie.

La colonne Modric, Mandzukic, Subasic

Mais la Croatie peut compter sur trois hommes forts : un n°10 homme d'orchestre en la personne de Luka Modric. Le joueur du Real Madrid (32 ans) dicte le tempo souvent en duo avec l’ailier gauche Ivan Perisic, auteur du premier but contre les "Three Lions".

L'équipe au damier a également un nouveau héros et les Bleus un joueur à surveiller : "Super Mario" Mandzukic, attaquant de la Juventus Turin, a inscrit le but de la victoire à la 109e minute. Il permet à son pays de disputer la première finale de son histoire, alors que ce sera la troisième pour les Bleus, après le succès de 1998 et l'échec de 2006. De quoi le mettre dans les meilleures dispositions même s'il est sorti lessivé du terrain mercredi soir. 

Enfin, Danijel Subasic est l'ultime rempart. Le gardien de Monaco sort les parades qu'il faut et a dominé les deux séances de tirs au buts. Prudence si les Bleus doivent aller au bout de la prolongation dimanche : la bataille psychologique devrait logiquement pencher en sa faveur face à des Tricolores qui ne sont pas passés par cette "loterie" lors de cette compétition. 

La France est invaincue contre la Croatie

Dans l’histoire, la France et la Croatie se sont affrontées à cinq reprises. Et les Bleus n'ont jamais perdu. La seule fois en Coupe du monde, c'était en 1998 et la victoire des Tricolores grâce au doublé de Thuram (2-1).

A l'Euro 2004, il y avait eu match nul (2-2) en match de poule. Match nul également lors du dernier match amical qui remonte à mars 2011 au Stade de France (0-0).

"Une finale ça se gagne"

Si les hommes de Zlatko Dalić ont laissé beaucoup d’énergie dans cette phase finale, nul doute qu'ils ont gagné en force mentale. Malmenés, ils ont toujours fini par s'imposer. Et qu'une finale de Coupe du monde, cela se présente au mieux une fois dans la vie d'un joueur et rarement plus. Et encore moins pour permette de broder une première étoile au maillot de son pays.

Ce fut le cas il y a 20 ans pour Didier Deschamps qui en 1998 soulevait la Coupe du monde comme capitaine des Bleus pour la première fois de l'histoire tricolore. "Les images sur les Champs, ça rappelle des bons souvenirs mais il y a 20 ans, c'était des images après une finale, cette fois c'était après une demi-finale", a commenté "DD".

Ce "Père la victoire" du football français a toujours quelque chose en travers de la gorge. "Il y a deux ans, c'était si douloureux, ce n'est pas rien de gagner une demi-finale mais il y a la finale ensuite", a-t-il insisté après la la finale de l'Euro 2016 en France perdue contre le Portugal (1-0, a.p.).

Ce message - une finale, ça se gagne - est bien passé dans le groupe. Sur les images qui ont filtré des coulisses, diffusées sur les réseaux sociaux des joueurs ou la Fédération (FFF), peu d'effusions de joie, contrairement aux tours précédents.   

En 1998, c'est un défenseur, Lilian Thuram, qui avait éliminé la Croatie d'un doublé en demi-finales. En 2018, c'est un autre défenseur, Umtiti, qui élimine la Belgique. Un bon signe ? "Je l'espère", a lancé le joueur de Barcelone.

► La finale de la Coupe du monde 2018 France-Croatie à vivre en direct et en intégralité sur France Bleu, qui se mobilise derrière l'équipe de France de football avec son émission interactive "France Bleu avec les Bleus"avec notre consultant exceptionnel Patrice Loko.

  - Radio France
© Radio France - Maxence Petitjean
  - Visactu
© Visactu -

Notre dossier Mondial 2018