Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Mondial 2018 de football

VIDÉOS - Mondial 2018 : l'incroyable et improbable stade du match France-Pérou à Ekaterinbourg

mercredi 20 juin 2018 à 11:27 Par Germain Arrigoni, France Bleu

La France affronte le Pérou ce jeudi (17h) dans le stade d'Ekaterinbourg, en Russie. Une enceinte où se situent deux tribunes temporaires construites pour le Mondial 2018 à l'extérieur du stade et qui peuvent accueillir 12.000 spectateurs au total.

Des tribunes à l'extérieur du stade à Ekaterinbourg
Des tribunes à l'extérieur du stade à Ekaterinbourg © AFP - HECTOR RETAMAL

France-Pérou : le match aura évidemment un intérêt sur le terrain pour les Bleus qui veulent garder la tête du groupe C mais aussi... dans les gradins. 

Après Uruguay-Egypte vendredi dernier, le stade d'Ekaterinbourg accueille son deuxième match de Coupe du monde. Et c'est un Ovni. Certains spectateurs verront le match... de l'extérieur où les tribunes temporaires ont été installées.    

Deux tribunes à 6.000 places et 42 mètres de haut  

Ces deux tribunes de 6.000 places chacune, installées derrière les buts et en dehors de l'enceinte du stade, sont soutenues par un monstrueux échafaudage métallique.   

Les places les plus élevées sont à la même hauteur que le toit de l'enceinte, donnant aux infortunés qui en hériteront l'impression de voir un match sur écran géant. D'une hauteur de 42 mètres, elles n'offrent en outre aucune protection contre le soleil, la pluie ou le vent.   

"Solution classique"  

Mais pour Sinara-Development, l'entreprise russe en charge de rénover ce stade construit en 1957, l'idée des tribunes temporaires n'a rien d'insolite. "C'est une solution classique pour les infrastructures sportives construites pour des grands évènements", assure à l'AFP Timour Oufimtsev, le directeur général de Sinara-Development.   

Assurant que la sécurité des spectateurs sera assurée par "une haute barrière" empêchant les chutes, même en cas de mouvement de foule, Timour Oufimtsev ajoute un brin amusé qu'"en prime, vous pourrez avoir une belle vue panoramique sur Ekaterinbourg puisque le stade est situé en plein centre-ville". 

Cahier des charges de la FIFA   

L'ajout de ces deux tribunes était une condition nécessaire pour respecter le cahier des charges de la FIFA, qui impose aux stades accueillant la Coupe du monde de football une capacité minimale de 30.000 places pour les matches du premier tour, dont quatre seront joués dans ce stade.  

Après le Mondial, les deux tribunes seront démantelées et le stade retrouvera une capacité de 23.000 places plus conforme au statut de l'Oural Ekaterinbourg, le club local, habitué au ventre mou de la première division russe et à une affluence moyenne avoisinant, les bonnes années, avec les 10.000 spectateurs.

Mondial 2018 : faites vos pronostics !

Votez pour votre hymne préféré du Mondial 2018

Notre dossier Mondial 2018

  - Visactu
© Visactu -
  - Visactu
© Visactu -