Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Mondial 2018 de football

Mondial 2018 : la fierté à Ménival, le quartier de Lyon d'où est originaire Samuel Umtiti

mercredi 11 juillet 2018 à 11:59 Par Denis Souilla et Justine Dincher, France Bleu Isère et France Bleu

La France en finale qualifiée grâce à un but de Samuel Umtiti, voilà de quoi apporter mardi soir un élan de fierté dans son quartier de Ménival, dans le cinquième arrondissement de Lyon, là où il a grandi et appris à jouer au foot.

Samuel Umtiti est originaire du quartier de Ménival, dans le 5e arrondissement, à l'ouest de Lyon
Samuel Umtiti est originaire du quartier de Ménival, dans le 5e arrondissement, à l'ouest de Lyon © AFP - Kunihiko Miura

Lyon, France

C'est le but qui les a transportés. A la 51e minute mardi soir, le quartier de Ménival, à l'Ouest de Lyon, a sauté de joie. Le but de Samuel Umtiti, l'enfant du quartier, a qualifié la France en finale de Coupe du monde, 1-0 face à la Belgique. 

Le défenseur français a grandi et appris à jouer au foot au FC Ménival. Dans ce petit quartier de l'Ouest-Lyonnais, au moment du match, c'était chacun dans son appartement mardi soir. Les habitants ont attendu la fin du match pour faire exploser leur joie. "Ouaiiiiiis, je connais Samuel Umtiti qui a marqué le but" s'exclame un habitant. D'autres crient évidemment en boucle le nom du joueur de 24 ans, originaire de Ménival. "Il marque très bien, il fait bien les têtes en corner" remarque un petit garçon, les yeux qui brillent, très fier de Samuel Umtiti, quelques secondes après le coup de sifflet final.

"On retiendra que c'est Umtiti qui nous a envoyé en finale. C'est une fierté. Les petits jeunes d'ici... On a grandi là où Umtiti a grandi. On a joué là où il a joué, sur le même terrain." — Un habitant du quartier de Ménival, après la victoire des Bleus en demi-finale

Au pied d'un grand immeuble, un groupe de supporters bleus indéfectibles, des copains maquillés de la tête aux pieds, ils exultent, trop fiers de leur protégé. "Surtout nous, surtout les Lyonnais, on habite là. On retiendra que c'est Umtiti qui nous a envoyé en finale. C'est une fierté. Les petits jeunes d'ici... On a grandi là où Umtiti a grandi. On a joué là où il a joué, sur le même terrain et aujourd'hui il nous emmène en finale de Coupe du monde, donc c'est assez énorme !"

Né à Yaoundé, au Cameroun, en 1993, Samuel Umtiti est arrivé à l'âge de deux ans, d'abord à Villeurbanne puis dans le quartier de Gerland  avant de s'installer à Ménival, dans le cinquième arrondissement. Il y joue au football dès cinq ans. Très sportif, il s'est essayé au ping-pong mais c'est vraiment de ses jambes qu'il joue, bon défenseur au FC Ménival puis chez les jeunes de l'Olympique Lyonnais.

"On le remercie, et vive la France ! On va aller très très loin !" — Un habitant du quartier de Ménival

Mardi soir, les habitants de Ménival n'en revenaient toujours pas, bouche bée ou sourire jusqu'aux oreilles : "C'est magnifique, en plus son but il est super joli. Sa petite tête comme ça, placée. On le remercie, et vive la France ! On va aller très très loin !" Et pas bien utile de demander aux habitants de Ménival un pronostic qui paraît évident à leurs yeux : "On va gagner la finale. Umtiti, il sera l'homme du match !"

Samuel Umtiti et Didier Deschamps, sélectionneur de l'équipe de France de football, après la victoire face à la Belgique, le 10 juillet 2018 - Maxppp
Samuel Umtiti et Didier Deschamps, sélectionneur de l'équipe de France de football, après la victoire face à la Belgique, le 10 juillet 2018 © Maxppp -
Ménival, dans le cinquième arrondissement à Lyon - Radio France
Ménival, dans le cinquième arrondissement à Lyon © Radio France - Denis Souilla