Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Mondial 2018 de football

Mondial 2018 : la France avec le Pérou, le Danemark et l'Australie

vendredi 1 décembre 2017 à 16:56 - Mis à jour le samedi 2 décembre 2017 à 15:58 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Les Bleus de Didier Deschamps affronteront le Pérou, le Danemark et l'Australie dans le groupe C du Mondial 2018 selon le tirage au sort qui s'est déroulé vendredi en Russie, pays-hôte. Un événement planétaire à vivre sur l'antenne de France Bleu et francebleu.fr.

Le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps souriant à côté de Joachim Löw, son homologue allemand, champion du monde en titre
Le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps souriant à côté de Joachim Löw, son homologue allemand, champion du monde en titre © AFP - Mladen ANTONOV

Une chance au tirage. Le sort a été (encore) clément avec les Bleus de Didier Deschamps qui affronteront le Danemark, le Pérou et l'Australie dans le groupe C de la Coupe du monde qui se déroule en Russie du 14 juin au 15 juillet 2018.

Le calendrier des Bleus (heure française)

  • France - Australie : samedi 16 juin (12h)
  • France - Pérou : jeudi 21 juin (17h)
  • Danemark - France : mardi 26 juin (16h)

La bonne étoile légendaire de "DD" a encore brillé lors de ce tirage au sort comme ce fut le cas pour les qualifications du Mondial 2018 et l'Euro 2016. C'est du moins ce que l'on se dit quand on cherche à déterminer l'adversaire le plus compliqué pour les vice-champions d'Europe en titre parmi ces trois équipes qui sont toutes passées par la case "barrage".

Le Pérou, adversaire le plus coriace ?

Placé dans le chapeau 2, le Pérou fait office de challenger de la France. Dernier des 32 pays qualifiés, la sélection sud-américaine - 11e au classement FIFA - a signé deux matches nuls contre les Argentins (2-2 puis 0-0) et une victoire contre l’Uruguay (2-1) lors des qualifications. La "Blanquirroja" a décroché ensuite son ticket en barrages face à la Nouvelle-Zélande.

La France n'a affronté le Pérou qu'une seule fois dans son histoire : le 28 avril 1982 (défaite en match amical 1-0), l'année de la dernière participation des Péruviens à une Coupe du monde.

Autre stat qui devrait faire plaisir aux supporters des Bleus : selon Opta, le Pérou a rencontré le futur vainqueur lors de chacune de ses 4 participations à la Coupe du Monde (Uruguay en 1930, Brésil en 1970, Argentine en 1978, Italie en 1982).

Le Danemark, mauvais souvenirs

Placé dans le chapeau 3, le Danemark est l'inconnue de ce groupe. 12e au classement FIFA, ce pays ravive de mauvais souvenirs lors des Mondiaux avec notamment l’élimination des Bleus en 2002... dès la phase de poules avec une défaite face aux Danois lors du dernier match de groupe avec un Zidane convalescent (2-0).

Depuis, la balance penche en faveur des Bleus avec 6 victoires lors des 7 derniers affrontements. Absents lors de la dernière édition, les Danois ont dû en passer par les barrages face à l'Irlande grâce à un triplé de Christian Eriksen après avoir terminé 2e du groupe E derrière la Pologne.

L'Australie, score fleuve en vue ?

Avec quatre participations au Mondial, l'Australie est l'équipe la moins bien classée de ce groupe (39e). Grande perdante face au Japon et à l’Arabie saoudite, elle a dû passer deux barrages contre la Syrie (1-1, 2-1 après prolongations) puis le Honduras (0-0, 3-1). Elle n'a jamais fait mieux qu'un huitième de finale lors de la Coupe du monde 2006.

La France reste sur un succès 6-0 en amical face à l’Australie octobre 2013. C'est sa 2e plus large victoire dans les années 2010 après le 8-0 face à la Jamaïque en juin 2014, selon Opta. De quoi soigner le goal-average dès le premier match des Bleus dans la compétition le samedi 16 juin ?

Même si ce tirage semble a priori favorable, il faut rester prudent. En 2002, la France de Zidane - championne du monde et d'Europe en titre - n'avait pas passé la poule composée par le Sénégal, l'Uruguay et le Danemark ni en 2010 avec l'Afrique du Sud, l'Uruguay et le Mexique.

La suite du parcours pourrait se corser assez vite pour les Français qui affronteraient, en cas de première place de ce groupe C, le deuxième du groupe D composé de l'Argentine de Lionel Messi, de la Croatie, de l'Islande ou du Nigeria.

Les Bleus peaufineront leur préparation avec deux matches au mois de mars et trois autres au mois de mai, avant le début du Mondial, alors que la liste des 23 aura été annoncée. Des adversaires à déterminer qui devraient ressembler aux futurs adversaires des hommes de Didier Deschamps lors du Mondial.

Les Bleus ont l'obligation d'arriver en Russie cinq jours avant leur entrée dans la compétition. Ils prendront leur quartier dans un hôtel à Istra, à l'ouest de Moscou, à une cinquantaine de kilomètres de la capitale russe.

Notre dossier Mondial 2018

  - Visactu
© Visactu -
  - Visactu
© Visactu -
  - Visactu
© Visactu -
  - Visactu
© Visactu -