Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Mondial 2018 : quand un patron toulousain installe un grand écran pour ses salariés

mardi 3 juillet 2018 à 19:56 Par Valentine Letesse, France Bleu Occitanie

C'est ce qu'on appelle le confort au travail. Près de Toulouse, les dirigeants de l'entreprise Novadial ont installé un dispositif "Coupe du monde 2018" pour les salariés.

Audrey et Myriam sont très concentrées sur leur pause Suède-Suisse.
Audrey et Myriam sont très concentrées sur leur pause Suède-Suisse. © Radio France - Valentine Letesse

Toulouse, France

Qui n'aimerait pas pouvoir regarder les matchs de la Coupe du Monde au Travail ? Et bien à Ramonville-Saint-Agne, près de Toulouse, l'entreprise Novadial a consacré une salle de réunion à l'activité. Les 20 salariés peuvent, quand ils le souhaitent, regarder les matchs de football à la télévision. 

Concours de pronostics et Apérifoot

Dans cette PME de Haute-Garonne, on n'a pas fait les choses à moitié. L'entreprise a acheté plusieurs lots, comme le ballon de la Coupe du monde ou le maillot officiel de Killian Mbappé, mis en jeu dans un concours de pronostics. Alors lorsque la télévision s'allume, le rituel commence. Myriam, chef de projet frappe à tous les bureaux pour avertir ses collègues : le match commence. Sur la table, café, petits gâteaux et ordinateurs. Les salariés ne s'arrêtent pas de travailler pour autant, même si avec le bruit, ce n'est pas évident de modifier un devis pour Bastien, consultant. "Faut pas faire de : et un, et deux, et trois zéro dans le devis ! Sinon ça ne va pas le faire." plaisante le salarié. 

"Faut pas faire de : et un, et deux, et trois zéro dans le devis ! Sinon ça ne va pas le faire." - Bastien, consultant chez Novadial

Contrairement aux idées reçues, le patron de cette start-up estime qu'il a tout à y gagner, "le but c'est que le collaborateur ait un vrai confort de travail. Le lieu du travail c'est aussi un lieu de vie. Il faut qu'on puisse regarder un match aussi facilement qu'à la maison" explique Stéphane Calzado.

Devant la télévision, c'est pause biscuit ou devis. - Radio France
Devant la télévision, c'est pause biscuit ou devis. © Radio France - Valentine Letesse

Mais attention, on ne plaisante pas quand ce sont les bleus qui jouent. "C'est un vrai cérémonial" assure la patron. Lors des matchs de l'équipe de France, c'est goûter géant ou apérifoot. "Si la France gagne, je viens tout nu au bureau !" ajoutera d'ailleurs Bastien, plein d'entrain. Trop d'entrain.