Football DOSSIER : Mondial 2018 de football

VIDÉOS - Mondial 2018 : première pour Rabiot, Giroud de retour, Gignac absent

Par Thibaut Lehut, France Bleu jeudi 3 novembre 2016 à 14:30 Mis à jour le jeudi 3 novembre 2016 à 16:01

Adrien Rabiot en équipe de France Espoirs.
Adrien Rabiot en équipe de France Espoirs. © Maxppp -

Didier Deschamps a dévoilé ce jeudi la liste des 23 joueurs convoqués pour le prochain match de qualification au Mondial 2018, contre la Suède le 11 novembre. Adrien Rabiot est appelé pour la première fois, Olivier Giroud fait son retour et Kevin Gameiro a été préféré à André-Pierre Gignac.

La liste des 23 joueurs convoqués pour disputer les deux prochains matchs de l'équipe de France de football a été dévoilée ce jeudi. Le Parisien Adrien Rabiot est présent pour la première fois de sa jeune carrière. Olivier Giroud, revenu de blessure et qui retrouve peu à peu son niveau, est de nouveau appelé. Au contraire d'André-Pierre Gignac, laissé de côté au profit de Kevin Gameiro.

L'équipe de France affronte la Suède le 11 novembre dans le cadre des qualifications pour le Mondial 2018 en Russie. Un match décisif dans la course à la première place du groupe, directement qualificative pour la compétition. Cette rencontre sera suivie par un match amical contre la Côte d'Ivoire le 15 novembre.

  - Aucun(e)
-

Rabiot "a encore progressé"

"À chaque fois qu'il a un palier à franchir, il le franchit". Didier Deschamps n'a pas tari d'éloges à propos du milieu de terrain, qui fait un début de saison remarqué au PSG après dû se contenter d'un statut de réserviste lors de l'Euro. "Il a encore progressé en volume et dans l'agressivité, qui n'était pas forcément son point fort à un moment", a précisé le sélectionneur, qui a ainsi expliqué son choix de préférer Adrien Rabiot (21 ans) )à Yohan Cabaye.

C'est d'ailleurs la seule nouveauté à signaler du côté des milieux de terrain, Didier Deschamps ayant par ailleurs renouvelé sa confiance aux joueurs qui ont disputé l'Euro l'été dernier.

Avec Corchia et Rami derrière

Le sélectionneur a reconduit l'essentiel de l'ossature qui structure sa défense. Exit le jeune Aymeric Laporte (22 ans), convoqué pour la première fois lors des deux matchs précédents contre la Bulgarie et les Pays-Bas, et qui paie les frais du retour d'Adil Rami. Pas de Jérémy Mathieu non plus, qui a pris sa retraite internationale et qui est numériquement remplacé par le Lillois Sébastien Corchia sur le côté droit. À noter, à ce poste, l'absence de Bacary Sagna, blessé.

Rien à signaler du côté des gardiens, où le trio Lloris-Mandanda-Areola est bien présent.

Giroud n'est plus blessé, Gameiro éjecte Gignac

En attaque, Didier Deschamps acte le retour d'Olivier Giroud, remis de blessure. André-Pierre Gignac, qui avait trouvé un poteau sortant lors de la finale de l'Euro perdue contre le Portugal, paye l'épanouissement chez les Bleus de Kevin Gameiro aux côté d'Antoine Griezmann, son compère à l'Atletico Madrid. Anthony Martial est prié de faire mieux, le sélectionneur lui ayant préféré cette fois-ci le jeune Ousmane Dembélé (19 ans), qui évolue à Dortmund. Pas d'Alexandre Lacazette non plus.

Toujours pas de Karim Benzema, qui attend le 16 décembre pour savoir si sa demande d'annulation de l'enquête sur l'affaire de la sextape est acceptée ou non.

  - Aucun(e)
-