Football DOSSIER : Mondial 2018 de football

Mondial 2018 : retour de Mangala, première pour Lemar

Par Thibaut Lehut, France Bleu jeudi 10 novembre 2016 à 16:24 Mis à jour le jeudi 10 novembre 2016 à 17:06

Le Monégasque Thomas Lémar.
Le Monégasque Thomas Lémar. © AFP - Yuri Kadobnov

Didier Deschamps a appelé le Monégasque Thomas Lemar en équipe de France ce jeudi, pour remplacer le blessé Kingsley Coman. Eliaquim Mangala occupera pour sa part la place de Samuel Umtiti. La France affronte la Suède vendredi soir dans le cadre des qualifications au Mondial 2018.

Thomas Lemar a été appelé en équipe de France de football, ce jeudi, et intègre ainsi le groupe qui va notamment affronter la Suède vendredi dans le cadre des qualifications au Mondial 2018. Le milieu Monégasque de 20 ans remplace Kingsley Coman, blessé à la cheville et au genou. En défense, Eliaquim Mangala fait son retour suite au forfait de Samuel Umtiti, touché lors d'un entraînement.

Didier Deschamps n'en finit plus de remanier sa liste, alors que les Bleus préparent un match décisif dans la course à la première place du groupe, directement qualificative pour le Mondial. Une série de forfaits qui touchent essentiellement des remplaçants. Le premier d'entre eux était Alphonse Areola, troisième gardien de la sélection, qui avait été remplacé par Benoît Costil. Lundi, c'était au tour du latéral gauche Layvin Kurzawa de jeter l'éponge, victime d'une pubalgie. Il a été remplacé par Patrice Evra.

Lemar récompensé

Samuel Umtiti, defénseur du FC Barcelone, s'est ensuite blessé à l'entraînement mercredi. S'il partait pour être remplaçant derrière la charnière Koscielny-Varane, Didier Deschamps a tout de même décidé de compenser son absence en rappelant Eliaquim Mangala.

Dernier en date à passer par l'infirmerie : l'attaquant du Bayern Munich Kingsley Coman. Une absence que le sélectionneur a décidé de compenser en convoquant le jeune Thomas Lemar, pour la première fois de carrière. Le milieu n'avait jusqu'alors joué qu'avec les Espoirs et est ainsi récompensé de son bon début de saison avec Monaco. L'arrivée de Lemar est un nouveau tacle à Anthony Martial, non retenu dans le groupe pour la première fois depuis septembre 2015. Le sélectionneur Didier Deschamps avait expliqué le 3 novembre en dévoilant sa liste que l'attaquant de Manchester United n'était pas "au niveau qu'il devrait avoir" actuellement.

► LIRE AUSSI Attentats du 13 novembre : une minute de silence avant le match France-Suède vendredi

Notre dossier Mondial 2018


  - Aucun(e)
-