Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Mondial 2018 de football

Mondial 2018 : plutôt révisions du bac ou matchs de foot ?

mercredi 13 juin 2018 à 16:54 France Bleu Pays de Savoie

Le Mondial de football 2018 commence ce jeudi et les bacheliers ont encore devant eux quelques jours de révisions avant le baccalauréat. Pour les plus passionnés du ballon rond, les matchs pèsent plus lourds dans la balance.

Bac ou Coupe du monde de foot ?
Bac ou Coupe du monde de foot ? © Radio France - Cédric Lieto

Chambéry, France

Révisions du bac ou matchs de la Coupe du monde de football ? Le choix est difficile pour certains lycéens savoyards fans de foot. Le Mondial 2018 commence ce jeudi, quatre jours avant les premières épreuves du bac. Les fiches de révisions ne pèsent pas lourd dans la balance face aux matchs. 

"La Coupe du monde c'est tous les quatre ans, le bac ça se repasse." - Erwann, lycéen. 

Chaque année les bacheliers révisent avec les matchs de tennis de Rolland Garros mais cette année c'est le doublé. Le Mondial commence en même temps que les révisions et les Bleus jouent leur premier match ce samedi, l'avant-veille de la première épreuve. 

Pour les jeunes les plus footeux comme Erwann, pas de doute. "La Coupe du monde c'est tous les quatre ans, le bac ça se repasse." Certains ont trouvé des solutions un peu bancales : regarder le match avec le cahier ouvert sur le canapé.

Si d'autres futurs bacheliers Chambériens n'allumeront pas la télévision, les plus organisés s’octroieront 90 minutes de pause devant le match de l'équipe de France.