Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Mondial 2018 de football

Mondial 2018 - Didier Deschamps : "Ce qui s'est passé à l'Euro en 2016 doit nous servir pour la finale"

samedi 14 juillet 2018 à 15:41 - Mis à jour le samedi 14 juillet 2018 à 20:26 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Le sélectionneur Didier Deschamps était en conférence de presse ce samedi à la veille de la finale du Mondial 2018, France-Croatie.

Didier Deschamps
Didier Deschamps © AFP - CHRISTIAN CHARISIUS / DPA

"Ce qui s'est passé à l'Euro en 2016 doit nous servir pour demain". Voici les derniers mots en public de Didier Deschamps avant la finale France-Croatie ce dimanche. Le sélectionneur des Bleus participait à la conférence de presse avec le gardien et capitaine Hugo Lloris.

En référence  à la finale perdue face au Portugal (1-0, a.p.), "DD" a ajouté :  "L'équipe d'aujourd'hui est différente d'il y a deux ans, on a 14 nouveaux joueurs qui ont découvert ce qu'était une grande compétition ici, en Russie. Les neuf autres savent ce qui s'est passé en 2016, savent qu'il y a des choses à faire différemment."

Et de préciser : "Il n'y a pas d'euphorie, seulement la satisfaction d'être là. C'est un immense plaisir et un privilège de jouer un tel match. Les trois mots importants sont : sérénité, confiance et concentration, il faut un bon dosage sur les trois pour préparer au mieux le match".

Rien de plus beau et de plus fort que de jouer une finale" — Didier Deschamps

L'ancien capitaine de l'équipe de France de la victoire de 1998 a également salué la "qualité" de l'équipe croate, composée de "joueurs à maturité, avec une expérience en clubs". Et de relativiser : "On a été confrontés à des équipes expérimentées à chaque match de la compétition".

Même son de cloche pour Hugo Lloris. Le gardien et capitaine tricolore reconnaît avoir "cédé à l’euphorie en 2016" et tout faire pour ne pas reproduire la même erreur. 

Revivez la conférence de presse en intégralité

► La finale de la Coupe du monde 2018 France-Croatie est à vivre en direct et en intégralité sur France Bleu, qui se mobilise derrière l'équipe de France de football avec son émission interactive "France Bleu avec les Bleus"avec notre consultant exceptionnel Patrice Loko.

  - Radio France
© Radio France - Maxence Petitjean