Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Mondial 2018 : un Alsacien fait le voyage en Russie pour France-Belgique

lundi 9 juillet 2018 à 16:59 Par Maud Czaja, France Bleu Alsace

Boris Coriol, jeune trentenaire fan du Racing Club de Strasbourg, sera dans les tribunes à Saint-Pétersbourg en Russie ce mardi pour la demi-finale de la coupe du monde de football France-Belgique.

Boris Coriol a déjà le maillot des Bleus sur les épaules
Boris Coriol a déjà le maillot des Bleus sur les épaules © Radio France - Maud Czaja

Des millions de Français seront devant leur poste de télé ce mardi soir pour suivre la demi-finale de la coupe du monde France-Belgique mais cet Alsacien sera dans le stade à Saint-Pétersbourg en Russie. 

"J'aurais préféré France-Brésil"

Boris Coriol, un chef d'entreprise de Bischwiller, avait fait ses calculs dès le début du mondial. Il a pris des billets pour cette demi-finale avant de savoir que la France serait qualifiée et opposée à la Belgique. "J'aurais préféré le Brésil mais France-Belgique c'est une très belle affiche. J'espère juste que je ne vais pas me retrouver au stade au beau milieu des Belges qui ont l'air très nombreux en Russie", raconte-t-il à France Bleu Alsace "mais l'ambiance va être excellente, j'ai hâte!". 

Dans sa valise, le maillot de l'équipe de France et l'écharpe du Racing Club de Strasbourg

Boris Coriol a acheté son billet il y a un mois juste avant le début de la compétition "le vol n'est pas trop cher au départ de Paris, 150 euros, mais j'ai payé plus de 1000 euros pour le billet qui était d'occasion et on n'était pas sûr que ce soit la France", explique Boris Coriol. Ce fan de football a prévu d'apporter avec lui l'écharpe du Racing Club de Strasbourg. "La France va l'emporter 4-0, je donne toujours le même prono, un jour j'aurais raison"plaisante-t-il. Mais si la France se hisse en finale, Boris Coriol ne pourra pas assister au match à Moscou, il a le mariage de son grand frère ce samedi.

Un Alsacien pour soutenir les Bleus en Russie, reportage