Football

Mondial : pas de Brésil pour Ribéry et Grenier

Par Pierrick de Morel, France Bleu vendredi 6 juin 2014 à 16:03

Franck Ribery ne jouera pas la Coupe du monde 2014
Franck Ribery ne jouera pas la Coupe du monde 2014 © Maxppp

Coup dur pour les Bleus : le milieu de terrain du Bayern Munich ne participera pas au Mondial brésilien. Gêné par une lombalgie, Franck Ribéry doit renoncer à jouer la Coupe du monde avec l'Equipe de France. Didier Deschamps a rappelé le jeune réserviste Morgane Schneiderlin. Egalement blessé, Clément Grenier cède sa place à Rémy Cabella.

Décidément, ce vendredi aura été bien noir pour les Bleus. Après Clément Grenier en fin de matinée, c'est au tour de Franck Ribéry de renoncer au Mondial. Si le forfait du premier était une surprise, le second - qui souffrait du dos depuis quelques semaines - était plus attendu.

Cabella et Schneiderlin rappelés

Cela n'en reste pas moins un véritable coup dur pour les Bleus : ils perdent un titulaire qui aurait été bien utile pour peser sur les défenses adverses lors du Mondial. Sous l'ère Deschamps, le milieu de terrain du Bayern Munich compte en effet six buts et douze passes décisives. Peu de temps après cette annonce, Ribéry a reçu le soutien de son ancien co-équipier en Bleu Eric Abidal.

Après avoir rappelé le Montpelliérain Rémy Cabella pour remplacer Grenier, le sélectionneur tricolore a convoqué dans la foulée le joueur de Southampton, Morgane Schneiderlin. Sur les sept réservistes de sa liste de 30, Deschamps en a donc déjà appelé trois après la blessure du portier de l'OM Steve Mandada, qui a permis à Stéphane Ruffier de rejoindre le groupe.

Pas utilisé face à la Norvège et au Paraguay

Gêné par des douleurs au dos depuis de longues semaines, Ribéry aura progressivement vu ses espoirs de Mondial s'amenuiser tout au long de la préparation des Bleus. Il n'a d'ailleurs participé à aucune minute des deux premiers matchs face à la Norvège (4-0) et le Paraguay (1-1). La décision de ne pas l'emmener en Amérique du Sud a finalement été prise vendredi, comme l'a expliqué Didier Deschamps lors d'une conférence de presse : 

"Ce matin, lors de la dernière séance avant de pouvoir reprendre l’entraînement collectif, il a dû stopper net sur un exercice, un mouvement, à cause d’une forte douleur. Suite à ça nous avons effectué des examens qui confirment une aggravation de la situation. Il est dans l’incapacité de s’entraîner pour plusieurs semaines et donc de participer à une grande compétition."

En renonçant à emmener Ribéry, Didier Deschamps écarte tout risque de revivre les galères vécues par Zidane en 2002 ou Vieira en 2008, retenus malgré des problèmes de santé et dont les cas avaient pesé sur la vie du groupe. La bonne nouvelle derrière ce forfait, c'est que le sélectionneur a déjà eu le temps lors des matchs de préparation de tester son groupe sans le milieu de terrain munichois. Son poste à gauche du milieu de terrain pourrait être occupé par Antoine Griezmann, buteur dimanche dernier face au Paraguay. Le jeune joueur, qui ne compte que trois sélections avec les Tricolores, débuterait alors le Mondial dans la peau d'un titulaire.

Partager sur :