Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : au moins deux morts, le tireur en fuite identifié

Football

Mondiaux de judo | Emilie Andéol : "J'espère aller chercher le titre"

mercredi 26 août 2015 à 7:00 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Championne d'Europe, bronzée aux derniers Mondiaux en +78kg, la Girondine Emilie Andéol compte sur ceux d'Astana pour franchir un nouveau pallier et frapper samedi un grand coup sur la scène internationale à un an des Jeux Olympiques.

Émilie Andeol, médaillée de bronze aux championnats du monde 2014.
Émilie Andeol, médaillée de bronze aux championnats du monde 2014. © É.A.

France Bleu Gironde : A un an des JO, il ne vous manque plus que le titre mondial…

Emilie Andéol : C’est ça, il ne manque plus que le titre. J’espère aller le chercher mais on verra bien le jour J. Même si je repars avec du bronze ou de l’argent, je serais contente mais c’est clair que l’objectif premier c’est d’aller chercher le titre cette année.

Où en êtes-vous ?

Je me sens bien. Après il y a encore quelques petits réglages à faire mais dans l’ensemble tout baigne. Je n’ai pas mal au genou, je suis bien physiquement et moralement, la confiance est là. Je pense que ça devrait aller.

Qui craignez-vous le plus dans votre catégorie ?

Les Chinoises et les Japonaises seront les plus compliquées. Il y a surtout une Chinoise (ndlr : Song Yu ) au gabarit impressionnant contre qui j’avais perdu en Géorgie. Mais il y a moyen. A moi d’être prête le jour J.

"Un podium, c’est pas mal. Mais on ne va pas se mentir. J’ai fait 3ème l’an dernier et ce serait bien de changer de couleur et l’or c’est encore mieux"

Vous devez confirmer votre statut de valeur montante ?

Je sais, tout le monde me le dit. Il va falloir que je confirme. Mais je préfère me voir comme une ouitsider que comme la numéro 1. C’est juste pour moi. Au niveau français, oui, mais pas au niveau international. Je suis plutôt en mode outsider.

Emilie Andéol lors des championnats du monde de Judo en 2014 - Maxppp
Emilie Andéol lors des championnats du monde de Judo en 2014 © Maxppp

Ce Mondial, c’est l’occasion de frapper un grand coup dans la course à la qualification pour les JO ?

C’est tout à fait ça. Les Jeux approchent, c’est presque demain.  Il faut confirmer au Mondial mais aussi lors des Grands Chelems qu’il ne faudra pas louper car ça va compter énormément.

Un podium à Astana, ce serait pas mal ?

Un podium, c’est pas mal. Mais on ne va pas se mentir. J’ai fait 3ème l’an dernier et ce serait bien de changer de couleur et l’or c’est encore mieux…