Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Montpellier Hérault : Damien Le Tallec empêtré dans un casse-tête familial

-
Par , France Bleu Hérault

Après validation de son entraîneur, Damien Le Tallec s'est envolé pour la Russie dimanche dernier afin d'aller chercher son fils et sa femme, coincés à Moscou depuis plusieurs mois. Seulement, au moment de repartir, sa compagne n'a finalement pas été autorisée à quitter le pays.

Damien Le Tallec entame sa troisième saison avec Montpellier
Damien Le Tallec entame sa troisième saison avec Montpellier © AFP - Sylvain Thomas

Jeudi dernier, Damien Le Tallec apprend que sa femme, de nationalité russe, obtient enfin un visa de trois ans pour la France. Le milieu de terrain du MHSC demande alors à son coach s'il peut filer à Moscou pour aller la récupérer, elle et leur fils de 3 ans. Michel Der Zakarian et le staff valident. Seulement, au moment d'embarquer lundi matin, les autorités et la douane russes font marche arrière et ne permettent plus à son épouse de rejoindre la France. Non titulaire d'un passeport français, son simple visa ne suffit plus. Les conditions se durcissent en raison de la crise sanitaire. 

Le joueur peut donc partir avec son fils, qui possède la double nationalité, mais sans sa femme. Hors de question, pour celui qui est coupé des siens depuis près de deux mois. Damien Le Tallec rappelle alors son coach et lui fait part de la situation. Embêté pour lui, Michel Der Zakarian n'y voit pas spécialement d'inconvénient, d'autant qu'entre temps, le match amical contre Marseille est annulé. Depuis, le joueur tente par tous les moyens de trouver une solution pour rapatrier sa compagne, mais rentrera quoiqu'il arrive ce jeudi. 

Des propos qui fâchent 

Dans le journal L'Equipe, ce mardi, le président Laurent Nicollin du MHSC a tenu des propos qui ont blessé l'ancien joueur de l'Etoile Rouge de Belgrade : "S’il reste en Russie quinze jours, il ne sera pas payé. Moi, il ne m’a rien demandé", avant d'ajouter sur sa situation : "Cela m'en touche une sans faire bouger l'autre". Une dernière phrase que le joueur n'aurait pas beaucoup apprécié, d'autant que le club et le président connaissent parfaitement la complexité de sa situation familiale, visiblement, et que personne n'a, jusque-là, rien eu à redire. Damien Le Tallec n'a d'ailleurs jamais manqué un seul match, depuis son arrivée à Montpellier, pour raisons personnelles. Il sera par ailleurs testé au Covid-19, à son retour à Montpellier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess