Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Montpellier Hérault : défense de passer au travers face à l'OGC Nice

-
Par , France Bleu Hérault

Battu lors de son premier déplacement de la saison à Rennes, le MHSC s'apprête à recevoir trois fois en une semaine, à commencer par l'OGC Nice, ce samedi (17h). A cette occasion, la défense montpelliéraine doit retrouver une solidité qui lui fait défaut depuis la reprise.

La défense pailladine a craqué deux fois à Rennes et concédé de nombreuses occasions
La défense pailladine a craqué deux fois à Rennes et concédé de nombreuses occasions © Maxppp - Martin Terrien

Le début de saison de Montpellier est décidément corsé, et comme il y a un an, pour sa première à domicile, le MHSC a droit à un gros morceau : l'OGC Nice, ses recrues nombreuses, son statut de favori, ses deux victoires au compteur et sa première place au classement. 

Un vrai test pour une équipe de Montpellier enfin au complet et qui, pour l'heure, suscite quelques craintes, sur le plan défensif. En effet, alors que le MHSC en a fait une force, ces dernières saisons, la ligne défensive interpelle, désormais. Deuxième du classement en 2017/2018, quatrième en 2018/2019, elle n'était que neuvième la saison dernière, au moment de l'arrêt du championnat, mais après s'être lourdement inclinée sur le terrain de Rennes (0-5).

Treize buts encaissés sur les sept derniers matchs 

En réalité, c'est surtout depuis la reprise que la défense interroge : sept matchs disputés (six amicaux et un en Ligue 1) pour un bilan toujours aussi peu rassurant : le MHSC a encaissé treize buts. Et si, bien sûr, les amicaux ont plutôt servi à tester et faire tourner, il n'en demeure pas moins que Montpellier n'a obtenu aucune "clean-sheet" et a craqué aussi bien contre des Ligue 1, que contre des Ligue 2 ou des National. 

Dès lors, plusieurs questions se posent : la défense est-elle usée ? A-t-elle manqué de stabilité durant la préparation estivale ? Les avis divergent. D'un côté, et bien qu'ils sortent d'une saison pleine et rassurante, il est vrai que les piliers que constituent Vitorino Hilton et Daniel Congré sont aujourd'hui âgés de 42 et 35 ans. Vitorino soufflera d'ailleurs ses 43 bougies au lendemain du match contre Nice. 

Michel Der Zakarian attend beaucoup de sa défense
Michel Der Zakarian attend beaucoup de sa défense © AFP - DAMIEN MEYER

De l'autre, l'arrivée de Stephy Mavididi, attaquant supplémentaire, a poussé Michel Der Zakarian à revoir ses plans et tester de nouveaux schémas durant la préparation, et notamment une défense à quatre, dont le technicien s'est aussi dit qu'elle pourrait parfois mieux correspondre au profil de ses latéraux et à certains adversaire. Seulement et pour l'heure, MdZ a eu beau chercher, il n'a pas encore trouver la solution miracle et qui satisfasse ses exigences. 

Surpoids, turn-over, niveau individuel...

D'ailleurs, on se demande aujourd'hui si ces chamboulements, ou tâtonnements, n'ont pas perturbé l'équilibre. Les joueurs devront prouver que non, ce vendredi. Prouver aussi, alors que le mercato n'est pas terminé, que leurs dirigeants n'ont pas besoin d'aller chercher la solution ailleurs. Et qu'ils font encore l'affaire. 

Certains sont arrivés avec du poids en trop - Michel Der Zakarian

De son côté, Michel Der Zakarian estime que plusieurs facteurs peuvent expliquer les errements défensifs de ces dernières semaines : "Le degré de forme, le turn-over, le fait que certains n'ont pas montré ce qu'on attendait d'eux, la méforme de certains, qui sont arrivés avec du poids en trop (...) C'est un tout ! A nous de retrouver notre niveau, collectif mais aussi individuel, car si certains passent à travers, c'est plus compliqué (...) il faut être plus performant dans nos interventions, notre lecture du jeu, il faut gagner ses duels, anticiper les choses". 

Michel Der Zakarian estime que plusieurs facteurs expliquent la porosité défensive

Nicolas Cozza peut évoluer dans l'axe ou à gauche dans une défense à quatre selon son coach
Nicolas Cozza peut évoluer dans l'axe ou à gauche dans une défense à quatre selon son coach © AFP - Bertrand Queneutte

Vidal et Cozza, c'est pour bientôt ? 

Face aux dernières performances moyennes de la défense, le nom de deux garçons, voire trois, revient avec insistance : Nicolas Cozza, Clément Vidal et Thibault Vargas. Concernant les deux derniers, le coach est clair : leur attitude est bonne, leur travail aussi, mais leurs performances actuelles ne font pas d'eux des titulaires, pour le moment. 

"Clément Vidal est un garçon sérieux, qui travaille bien, mais il y a des joueurs plus en avance que lui pour jouer (...) c'est le lot des jeunes, à eux de continuer à travailler, d'être à l'écoute, à eux de chercher à progresser encore pour titiller ceux qui sont là (...) Thibaut Vargas a fait des matchs intéressants, d'autres moins aboutis (...) Cela ne dépend que d'eux, s'ils me montrent qu'ils ont vraiment le niveau, ils joueront". 

MdZ : "s'ils me montrent qu'ils ont le niveau, ils joueront"

Pour le premier des trois nommés, le coach indique qu'il sera dans le groupe pour affronter Nice. Il ne devrait cependant pas débuter, car il n'est pas encore prêt, selon Michel Der Zakarian, à faire un match entier. Cependant, ses soucis physiques sont derrière lui (ligaments croisés puis blessure musculaire) : "Nicolas Cozza a bien travaillé, il n'a plus d'appréhension dans la frappe, dans le geste (...) Il n'est pas apte à faire un match plein, mais il retrouvera le rythme petit à petit".  

MdZ : "Nicolas Cozza n'a plus d'appréhension"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess