Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Les supporters du MHSC vont rendre hommage au militaire héraultais tué au Mali

Les supporters du MHSC vont rendre hommage à l'un des leurs, ce dimanche, au stade de la Mosson. Héraultais d'origine, Ronan Pointeau a perdu la vie dans un attentat perpétré au Mali, samedi dernier.

 Le brigadier-chef Ronan Pointeau était membre du premier régiment des Spahis de Valence
Le brigadier-chef Ronan Pointeau était membre du premier régiment des Spahis de Valence © AFP - AFP PHOTO/ SDIRPA TERRE

Montpellier - France

Supporter du MHSC, Ronan Pointeau est mort à l'âge de 24 ans, samedi dernier, dans un attentat perpétré au Mali, par une branche proche de l'état islamique. Il était membre du 1er régiment de spahis de Valence (Drôme). Ce dimanche, sa famille, ses proches et plus généralement les supporters du Montpellier Hérault ont prévu de rendre un vibrant hommage au militaire français, en dehors et à l'intérieur du stade de la Mosson, à l'occasion de la réception de Toulouse en Ligue 1 (17h). 

A 15h, un rassemblement est prévu au rond point des chaises, à Montpellier. Le cortège convergera ensuite vers le stade de la Mosson, où il pénétrera sur les coups de 16h. Une minute de silence sera observée juste avant la rencontre, alors qu'un tifo sera déployé dans les tribunes. Ceux qui le peuvent et le souhaitent sont invités à venir vêtus de tenues "kaki". 

Né à Castres, Ronan Pointeau a longtemps vécu à Castelnau-le-Lez. Sa mère et son frère habitent à Frontignan

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu