Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Montpellier - Saint-Etienne (35e journée de L1) : duel européen en famille

jeudi 26 avril 2018 à 16:22 Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire

C'est sans doute le match charnière de cette fin de saison que s'apprêtent à disputer les footballeurs de l'AS Saint-Étienne. Un déplacement à 20h45 ce vendredi sur la pelouse de Montpellier. C'est aussi une rencontre entre des hommes qui sont quasiment comme des frères.

Laurent Nicollin et Jean-Louis Gasset en février 2017.
Laurent Nicollin et Jean-Louis Gasset en février 2017. © Maxppp - RICHARD DE HULLESSEN

C'est sans doute le match charnière dans la course à l'Europe sur la pelouse de Montpellier. C'est à vivre à 20h45 ce vendredi sur France Bleu Saint-Étienne Loire en ouverture de la 35e journée de Ligue 1. Une rencontre qui sera précédée d'un hommage à l'ancien président du club montpelliérain, Loulou Nicollin, décédé en juin 2017. 40 anciens joueurs du MHSC porteront les maillots de toutes les équipes de Ligue 1 et de Ligue 2.  Un événement qui devrait mettre les larmes aux yeux à trois Stéphanois : Rémy Cabella, champion de France en 2012 mais aussi Ghislain Printant et Jean-Louis Gasset, tous deux natifs de Montpellier.

"L'ombre du boss va planer sur la Mosson"

C'est pour Jean-Louis Gasset que l'émotion sera sans doute la plus importante en l'absence de Loulou Nicollin : "Arriver au stade et savoir qu'il n'y a pas le boss... C'est la première fois que ça va arriver. Son ombre va planer sur la Mosson". Il faut dire que Gasset et Nicollin, c'est quasiment la même famille. "Mon père était son meilleur ami", rappelle l'entraineur des Verts. "Le centre d'entrainement s'appelle Bernard Gasset. C'est lui qui a voulu ça. Donc on dira que c'était mon oncle, puisque c'était le frère de mon père..."

"Quand des amis vous appellent, vous ne réflechissez pas"

Aujourd'hui le boss c'est Laurent Nicollin, le fils de Loulou, que Jean-Louis Gasset connait depuis tout petit : "Il était à mon mariage dans la robe de ma femme. J'ai une photo à la maison. Elle est terrible. C'était un petit bout de chou. Aujourd'hui c'est lui le patron. Ça fait tout bizarre." Et ce sont ces liens qui vont au delà du football qui les ont amené à retravailler ensemble la saison dernière. Quelques jours seulement après avoir perdu sa femme. "Je ne pouvais pas refuser" dit-il. "Même si j'étais au niveau zéro. Si des amis vous appellent dans la vie, même si vous n'êtes pas bien dans votre tête, vous ne réfléchissez pas. Vous y allez".

Alors ce vendredi soir dans le ciel Montpelliérain lorsque Jean-Louis Gasset entrera à la Mosson comme on revient à la maison, il y aura un peu de son oncle, Loulou, et un peu de sa femme, Andrée, les deux étoiles qui guident désormais les pas et les pensées de l'entraineur stéphanois.

Jean-Louis Gasset avec Michel Mézy et Louis Nicollin sur le banc du MHSC en 1999. - Maxppp
Jean-Louis Gasset avec Michel Mézy et Louis Nicollin sur le banc du MHSC en 1999. © Maxppp - PK