Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Mort de Robert Herbin : hommages de Roland Romeyer et Bernard Caïazzo à l'entraîneur légendaire de l'ASSE

Par

Le président du directoire de l'AS Saint-Etienne Roland Romeyer, et celui du conseil de surveillance Bernard Caïazzo, rendent hommage à l’entraîneur légendaire des Verts décédé lundi.

Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, les deux présidents de l'ASSE cote à cote à Geoffroy-Guichard. Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, les deux présidents de l'ASSE cote à cote à Geoffroy-Guichard.
Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, les deux présidents de l'ASSE cote à cote à Geoffroy-Guichard. © Maxppp - Philippe Vacher

Les réactions se succèdent après la mort de Robert Herbin lundi soir à l'âge de 81 ans. L'ancien entraîneur légendaire des Verts était hospitalisé à Saint-Etienne depuis une semaine. Il souffrait de problèmes cardiaques. Parmi les réactions ce midi, celle du président du directoire de l'AS Saint-Etienne. Roland Romeyer réagit pour la première fois sur France Bleu Saint-Etienne Loire. Il est très touché par la mort du "plus grand de nos entraîneurs de club."

Publicité
Logo France Bleu

"Je n'ai pas dormi de la nuit. J'ai pensé à tout ce qu'il nous a apporté, à nous les Stéphanois. Il nous a persuadés que l'impossible en football n'existait pas. C'est comme ça que l'ASSE a renversé les plus grands clubs d'Europe dans les années 70. A l'étranger, quand tu dis que tu es de Saint-Etienne, ils te disent les Verts! Ils savaient même pas ou était Saint-Etienne avant." 

"Son plus grand exploit a été de fédérer une ville et tout un pays derrière l'équipe. En 76, la France était verte." - Roland Romeyer

"C'était son plus grand exploit de fédérer une ville et tout un pays derrière l'équipe. En 76, la France était verte. Il dégageait un charisme et une force incroyable. On avait l'impression que rien ne pouvait le déstabiliser. Roby s'est constitué le plus beau palmarès du foot français."

Bernard Caïazzo : "Un grand artisan du football français"

"Je me souviens quand j'étais petit, on a commencé à retrouver une fierté grâce aux résultats de l'équipe de Roby_, bien sûr avec tous les joueurs qu'il faut remercier qui étaient là, mais c'était lui l'entraîneur. Certainement parce qu'il avait vécu en tant que joueur même, parce que tout le monde oublie que ç'a été avant tout un grand joueur international qui n'a connu qu'un seul club l'AS Saint-Etienne. Et puis, il a construit un grand club de football, bien sûr pas tout seul, mais il l'a construit et été un grand artisan du football stéphanois mais aussi du football français."_

En 2013, pour les 80 ans de l'ASSE, Robert Herbin a été nommé ambassadeur à vie du club. Mais depuis lundi soir, les idées d'hommage se multiplaient sur Twitter pour honorer l'entraîneur légendaire. Une pétition a été lancée pour lui ériger une statue au pied du stade Geoffroy-Guichard. Ce qui n'est pas exclu par Roland Romeyer! Mais c'est l'idée de donner le nom de Robert Herbin au centre d'entrainement qui a séduite les présidents de l'ASSE.

Publicité
Logo France Bleu