Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

NATIONAL : Du mieux pour l'USO mais toujours pas de point

-
Par , France Bleu Orléans

Plus dangereux, plus offensifs, mieux en place que lors du 1er match face à Laval, l'USO a tout de même subi un deuxième revers ce vendredi à Créretil (1-0). Vité réduits à 10 après l'expulsion sévère de Benkaïd, les orléanais ont fait mieux que résister, mais c'est Créteil qui l'emporte sur corner.

Le 1er déplacement à Créteil s'est soldé par le même résultat que la semaine passée face à Laval.
Le 1er déplacement à Créteil s'est soldé par le même résultat que la semaine passée face à Laval. © Radio France - Johan Gand

Ce qui est assez paradoxal, c'est que l'USO a progressé dans quasiment tous les points noirs qui avaient été identifiés par le staff orléanais lors du match contre Laval. Claude Robin l'entraineur avait regretté que ses 2 hommes de couloir (Lambèse et Talal) n'aient pas apporté assez offensivement, ils ont apporté une belle réponse hier avec une belle activité sur les côtés. Les milieux avaient "trop reculé" contre Laval, ce vendredi Goujon et Keita ont été très intéressants dans leurs projections vers l'avant et leur récupération haute.

Ca pêche encore dans la finition

Mais il reste un point noir et qui empêche n'importe quelle équipe de prétendre à la victoire, c'est l'efficacité! Une barre, un ballon qui passe devant le but cristollien vide et personne pour la pousser au fond, des frappes qui manquent de puissance pour mettre le goal adverse en danger, etc... "C'est un problème sur lequel il va falloir se pencher" admet le coach Claude Robin.

A 10 après moins de 30 minutes de jeu

Sur le reste, effectivement, pas grand-chose à reprocher à son groupe. 1 tête dangereuse de Créteil en 1ère mi-temps, bien sortie par Lhostis, voilà le seul frisson qui a agité les rangs orléanais, c'est la preuve d'un match où les orléanais ont dominé. Mais il y a cette 27è minute, ballon en hauteur, Benkaïd lève le pied pour la récupérer, il ne voit pas arriver dans son dos son adversaire qui s'écroule. L'arbitre n'hésite pas du tout et sort un rouge direct, la sanction est très sévère dans un geste, peut-être pas maîtrisé, mais où, à aucun moment il n'y a intention de faire mal à l'adversaire.

Résistance en infériorité

Mais loin de baisser la tête, l'USO, après quelques minutes de flottement, a repris ses bonnes intentions, qui n'en sont restées qu'à ce stade malheureusement. A aucun moment on ne sentait vraiment Créteil tirer avantage de cette supériorité numérique et c'est même l'USO qui se créait les occasions les plus dangereuses. Dans le jeu, les cristolliens peinaient à approcher de la cage de l'Hostis, mais à 15 minutes de la fin, c'est sur corner qu'ils ont fait basculer le match. Tiré au 2ème poteau, il trouve un joueur de Créteil, libre de tout marquage, qui fusille Lhostis à bout portant. Et voilà comment, au terme d'un match où elle aurait mérité de s'imposer, l'équipe orléanaise revient tête basse et sac vide. Frustrant mais avec des attitudes qui auraient dûes être récompensées.

Les réactions d'après-match

L'entraineur Claude Robin

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le capitaine et gardien Franck Lhostis

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Au classement, après 2 journées de National, l'USO est à la dernière place avec 0 point. Réaction impérative dès jeudi à la Source face à Bastia-Borgo.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess