Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Stade Lavallois : la saison 2020-2021

National (J1) : Solide et appliqué le Stade Lavallois s'impose d'entrée à Orléans (1-0)

-
Par , France Bleu Mayenne

Pour la 1ère journée de National le Stade Lavallois enregistre une première victoire sur le terrain de l'US Orléans. Un but de Mohamed Ouadah en première période. Les Mayennais ont ensuite tenu, au courage.

Alliou Dembélé auteur d'une passe décisive contre Orléans
Alliou Dembélé auteur d'une passe décisive contre Orléans © Radio France - J-F Quinebêche

Un premier match de championnat n'est jamais facile à emporter car les joueurs ne se connaissent pas encore bien. Ce n'est pas le cas pour le Stade Lavallois qui a montré un beau visage ce vendredi soir à Orléans et qui l'a emporté, 1-0 en National. 

Un but inscrit par Mohamed Ouadah, milieu de terrain, arrivé cet été de Bastia-Borgo. Servi par Alliou Dembélé dans le dos de la défense sur une passe piquée, Ouadah réussit son contrôle de la poitrine avant d'enchaîner une belle frappe devant le but. "On a été costaud, on se doutait qu'Orléans allait revenir fort, le coach nous avait prévenu à la mi-temps" explique le buteur. 

Et en effet en seconde période l'USO a poussé mais s'est montrée maladroite. Laval a tenu même si physiquement il a baissé pavillon dans les 20 dernières minutes. Une victoire bonne pour le moral des troupes et un 4-4-2 qui a bien fonctionné. "Ce n'est pas la victoire qui va cacher le fait que l'on a encore beaucoup de travail" explique Olivier Frapolli l’entraîneur mayennais. "Avec 14 arrivées et 10 départs, il va falloir du temps pour que le jeu soit beaucoup plus fluide" poursuit-il. 

En tout cas Laval peut travailler sereinement avant la réception d'Avranches le vendredi 28 août au stade Francis Le Basser (à huis clos). Une quarantaine de supporters mayennais étaient présents au stade de la Source ce vendredi soir. "C'est presque le plus important" avouait le coach mayennais heureux de pouvoir compter sur les fans, en ces temps de crise sanitaire. Ces derniers ne pourront malheureusement pas être présents la semaine prochaine à domicile. 

Commotion cérébrale

En début de seconde période, l'attaquant lavallois Thomas Robinet a été contraint de sortir en raison d'une commotion cérébrale, comme l'a indiqué le joueur sur son compte Twitter. "Il a eu un trou de mémoire à la mi-temps, il ne se souvenait de rien" a expliqué Olivier Frapolli à la fin du match. Le joueur va observer quelques jours de repos et devrait être disponible pour la réception d'Avranches vendredi. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le 11 de départ du Stade Lavallois : 

Sauvage - Tré, Cros, Mendy, Seidou - Dembélé (c), Sylla, Sao, Ouadah - Brun, Robinet

Choix de la station

À venir dansDanssecondess