Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

National (J3) : le Stade Lavallois contre Cholet, un adversaire qui lui réussit bien

-
Par , France Bleu Mayenne

Pour la 3e journée de National, le Stade Lavallois reçoit le Stade Olympique Choletais vendredi (20h) au stade Francis Le Basser. Un duel entre deux candidats à la montée en Ligue 2 qui doit permettre aux Mayennais de garder leur niveau de confiance affiché depuis le début de la saison.

Rosario Latouchent un titulaire en puissance au Stade Lavallois en ce début de saison 2019-2020
Rosario Latouchent un titulaire en puissance au Stade Lavallois en ce début de saison 2019-2020 © Radio France - Martin Cotta

Département Mayenne, France

Ce sont deux équipes qui jouent le haut du tableau qui vont croiser le fer ce vendredi soir au stade Francis Le Basser (20h.) Laval reçoit Cholet, une équipe qui a terminé 7e la saison dernière et qui heureusement pour les Mayennais n'a pas encore véritablement lancé sa saison avec deux matchs nuls lors des deux premières journées. Laval de son côté est 4e et toujours invaincu.

49 ans sans défaites 

Si l'on ne peut pas à proprement parler d'un derby, même si les deux clubs appartiennent à la région Pays de la Loire, Choletais et Lavallois ont croisé le fer à 36 reprises dans leur histoire. D'après le site non officiel Tango Foot, la dernière fois que le Stade Lavallois a perdu contre le SOC, c'était le 13 décembre 1970 (1-0, au stade Pierre-Blouen) lors d'un 6e tour de coupe de France. Depuis les deux équipes se sont affrontées sept fois (5 victoires pour les Mayennais et deux nuls). Le Stade Lavallois n'a même jamais perdu contre les joueurs du Maine-et-Loire depuis la descente en National à l'été 2017. 

Faire appel à l'histoire peut paraître anecdotique et Olivier Frapolli estime que son équipe a encore beaucoup de progrès à faire. "On doit être encore plus efficace dans la zone de vérité. On commet des erreurs encore dans certaines stratégies. Ce sont les matchs qui vont nous apporter l'expérience et le vécu et qui nous permettront de grandir. Plus on aura de matchs, plus on aura de repères. Mais aujourd'hui, avec la préparation compliquée, quatre points en deux matchs c'est satisfaisant" déclare l'entraîneur mayennais. 

Cette équipe du Stade Olympique Choletais possède une sacré gâchette : Kévin Rocheteau, attaquant de 26 ans et meilleur buteur du championnat la saison dernière (15 buts). Florian Escales, le gardien du Stade Lavallois a donc pris cette semaine quelques renseignements sur l'attaquant. "On se renseigne forcément un petit peu, mais je n'ai pas regardé des vidéos. Il a réalisé une bonne saison dernière c'est bien mais maintenant il faut qu'il confirme. Ce qui est passé est passé, il faut regarder vers l'avenir" sourit le portier. 

Les impressions du début de saison de Rosario Latouchent latéral droit du Stade Lavallois

Mercato terminé ? 

Si les débuts encourageants des Mayennais n'ont pas laissé entrevoir de lacunes particulières à un poste, le mercato d'été est encore ouvert et peut-être que le Stade Lavallois pourrait en profiter. En tout cas Olivier Frapolli, en conférence de presse d'avant-match, n'a fermé la porte à aucune hypothèse. "On est encore en observation. Je touche du bois, on a pas de problème pour faire un groupe. Si on doit prendre un joueur c'est pour renforcer l'effectif et pas pour avoir un joueur supplémentaire. Si on juge qu’on n’a pas de manque on ne prendra pas. Je ne me suis pas fixé de date butoir, cela va dépendre des moyens financiers car notre masse salariale est encadrée" explique l'entraîneur. 

Un groupe quasi complet

Pour cette réception de Cholet au stade Francis Le Basser, le staff possède un groupe quasiment complet. Seul Bira Dembélé, défenseur central et capitaine la saison dernière, est toujours en convalescence après une blessure à un genou. Le joueur effectue un travail de réathlétisation. Olivier Frapolli communiquera son groupe ce vendredi matin. 

À noter que l'équipe réserve du Stade Lavallois commence son championnat de National 3 ce week-end par la réception des Vendéens de Pouzauges à 18h sur le terrain synthétique des Gandonnières.