Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

National : L'USO rate son entrée dans le championnat

-
Par , France Bleu Orléans

Orléans a manqué ses retrouvailles avec le championnat National. L'équipe orléanaise a été battue 1-0 ce vendredi par Laval. Il manque encore des choses à l'USO pour pouvoir mettre en danger l'adversaire et surtout pour convertir ses occasions. Une première impression qu'il faudra vite améliorer.

Malgré une belle réaction après la pause, l'USO s'incline pour son 1er match à domicile de la saison
Malgré une belle réaction après la pause, l'USO s'incline pour son 1er match à domicile de la saison © Radio France - Johan Gand

On l'avait dit avant cette rencontre, ce contexte sanitaire créait encore plus d'inconnues que d'habitude sur ce 1er match de championnat. Physiquement on a vite été rassuré par les capacités orléanaises, les joueurs avaient visiblement bien digéré la préparation et cette longue pause liée au Coronavirus.

Mais passées ces premières minutes, Laval s'est mis dans le bain et l'USO a eu plus de mal à maîtriser les débats. Plus mobiles, plus précis offensivement, les mayennais ont tenté les premières escarmouches. Et puis à force le danger s'est fait plus pressant, jusqu'à la 27ème minute. Parti de la droite, Ouadah, s'appuis sur le capitaine Dembelé qui lui remet le ballon au-dessus de la défense orléanaise, contrôle de la poitrine de Ouadah, frappe enchaînée qui bat Lhostis (0-1). 

Après ce 1er coup sur la tête, l'USO a eu le mérite de réagir, même si Lhostis a sorti magnifiquement une frappe lavalloise peu après. Le ballon était un peu plus orléanais mais les tentatives n'étaient pas assez tranchantes pour inquièter Laval, qui rentrait devant à la pause.

Du mieux en 2ème mi-temps

Sur les 45 minutes restantes, on a plus vu les orléanais. Il leur a peut-être aussi fallu un peu de temps pour s'adapter au système de jeu inédit, choisi à cause des nombreuses blessures qu'il y avait en défense. Des intentions, de l'envie, mais arrivé dans les 30 derniers mètres, des mauvais choix, des mauvaises réalisations.

A l'image des 2 grosses occasions de l'USO en seconde période. La 1ère arrive sur une gaffe de l'ancien orléanais Edson Seidou qui tente une passe vers son gardien sans voir qu'un orléanais traine dans le secteur. Soumaré hérite du cadeau, fonce vers le but mais n'arrive même pas à cadrer sa frappe seul devant le gardien mayennais. Ultime opportunité, celle d'El Khoumisti, le ballon arrive de la droite, il est dans la surface de réparation, il veut reprendre direct, mais sa frappe passe à côté...

Il y a aussi eu un beau coup-franc de Benkaïd repoussé par le portier lavallois en début de seconde période, une des rares occasions qui a poussé le gardien adverse à sortir le grand jeu.

Claude Robin constate, déçu, que son équipe n'était pas prête pour cette 1ère confrontation, elle a une semaine pour se mettre dans de meilleures dispositions pour son déplacement à Créteil.

La réaction du coach Claude Robin

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess