Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Stade Lavallois : la saison 2017-2018

National : pas de sixième victoire consécutive pour le Stade lavallois qui se contente d'un nul à Marseille Consolat

samedi 17 mars 2018 à 18:31 Par Gildas Menguy, France Bleu Mayenne

Le Stade lavallois n'est pas passé loin de l'exploit à Marseille en match décalé de la 26e journée de National. Les Mayennais ont mené deux fois au score et se sont fait rejoindre à deux reprises.

Au stade de La Martine dans les quartiers nord de Marseille, le Stade lavallois est passé tout près de décrocher un sixième succès consécutif.
Au stade de La Martine dans les quartiers nord de Marseille, le Stade lavallois est passé tout près de décrocher un sixième succès consécutif. © Radio France - Gildas Menguy

Marseille, France

Pour ce premier déplacement dans le quartier de La Calade à Marseille, le Stade lavallois avait l'occasion d'écrire une belle page des annales du club en remportant six victoires consécutives. Malheureusement, Alioune Ba et ses équipiers n'y sont pas parvenus mais ils ne sont pas passés loin d'où une certaine forme de frustration.

Espinosa débloque la situation

Au coeur des quartiers nord de Marseille et dans un stade de La Martine pour le moins champêtre mais baigné de soleil, ce n'est qu'à l'heure de jeu que la situation se décante. Michel Espinosa récupère un ballon côté droit, se retrouve sur son mauvais pied, frappe fort pour centrer... et ouvre le score. Le milieu de terrain lavallois est aussi surpris que le gardien marseillais de voir le ballon passer la ligne de but.

Un quart d'heure plus tard, les Marseillais reviennent au score puis Gabriel Etinof redonne l'avantage à Laval, cette fois, après un exploit côté gauche. Il reste alors un peu plus de dix minutes à tenir. La sixième victoire de suite n'est plus très loin. Mais dans le temps additionnel, l'attaquant de Consolat, Ibnou Ba inscrit son deuxième but et empêche les Mayennais d'exulter.

Ce résultat nul à l'extérieur n'est pas une catastrophe bien sûr. Mais au delà de la statistique historique, il y avait une bonne opération à réaliser au classement puisque trois des équipes de tête se sont inclinées (Grenoble, Rodez et le Red Star) lors de cette 26e journée de National. Au classement, le Stade lavallois perd une place et se retrouve 4e à quatre points du leader, Grenoble.

La réaction

Manu Pirès, entraîneur du Stade lavallois : "c'est une grosse déception bien sûr. Lorsque l'on pense avoir le match en mains. On se fait égaliser une première fois. On met un deuxième but. Et ensuite, on a peut-être été trop confiants sur l'aspect défensif. Cette fin de match me laisse des regrets. Je pensais qu'on était guéri de ces buts en fin de rencontre, dans le temps additionnel. Cette série de victoires s'arrête, c'est un peu triste car on pensait vraiment tenir ce nouveau succès.

La feuille de match

Marseille Consolat - Laval : 2-2 (mi-temps : 0-0). Arbitre : Romain Lissorgue. 600 spectateurs environ.
Buts pour Laval : Espinosa (57'), Etinof (79') ; pour Marseille : Ba (74', 90'+1).
Avertissements pour Laval : Makhedjouf (7'), Scaramozzino (46').
Laval : Hautbois - Mendès, Ba (cap.), Dembélé, Scaramozzino - Mayela, Espinosa, Makhedjouf (Dabo 80'), Etinof - Bosetti (Ndilu 85'), Etshimi.