Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

NATIONAL : Pas le luxe de prendre son temps pour l'US Orléans

-
Par , France Bleu Orléans

Battus face à Laval, à domicile, en ouverture de la saison de National, les orléanais doivent réagir ce vendredi soir à Créteil pour la 2e journée. Il y a des choses à corriger, d'autres à conserver par rapport au 1er match. Il faut le faire vite pour trouver la confiance et former un groupe.

Claude Robin, l'entraîneur, repart avec le même groupe (et probablement les mêmes titulaires) que face à Laval
Claude Robin, l'entraîneur, repart avec le même groupe (et probablement les mêmes titulaires) que face à Laval © Radio France - Johan Gand

Le staff orléanais a revisionné le match face à Laval et l'impression de "quelques manques" de cette équipe orléanaise lors de l'ouverture de la saison s'est confirmée. Un constat qui doit servir pour le deuxième match de la saison du championnat National de football, ce vendredi soir à Créteil. "On a trop reculé, notamment nos défenseurs centraux et nos 2 milieux de terrain, du coup, on manquait d'accompagnement pour nos joueurs de devant. Et nos joueurs de couloir n'ont pas posé assez de problèmes à l'équipe adverse" analyse l'entraîneur Claude Robin.

Claude Robin a tiré les enseignements du match face à Laval et veut d'abord retenir les aspects positifs
Claude Robin a tiré les enseignements du match face à Laval et veut d'abord retenir les aspects positifs © Radio France - Johan Gand

Ces "manques" du premier match identifiés, l'équipe y a travaillé, mais Claude Robin a surtout voulu cette semaine mettre en avant ce qui a (aussi) bien fonctionné. Et notamment une des choses les plus importantes pour lui, la réaction que son équipe a eu en 2ème mi-temps. "Quand il y a quelque chose de positif, il faut se raccrocher à cela" pour le coach de l'USO. Mais il sait également que ce résultat négatif à la maison la semaine passée met son équipe dans une nécessité de réaction pour éviter de commencer à se poser trop de questions.

Former un collectif

Le coach orléanais l'a dit et répété avant le coup d'envoi de la saison, pour lui, particulièrement dans ce championnat, son équipe doit avant tout former un collectif. Pour l'instant, l'USO y travaille encore. "Tout le monde voudrait que cela aille vite, mais il y a pas mal de nouveaux joueurs. On ne sent pas encore une osmose à 100%. Le résultat du match (face à Laval) n'a pas été bon pour nous. On sent bien qu'il nous faut un déclic". 

Evidemment tout le monde à l'USO signerait bien pour un gros déclic avec une victoire ce vendredi à Créteil, le coach orléanais attend surtout l'attitude de ses troupes. "Même un match nul, si on va le chercher avec les tripes, ce serait bien".

"Quand une équipe est en construction, il faut que la mayonnaise prenne" reconnait l'attaquant Hicham Benkaïd. "Il va falloir des automatismes. Je pense que c'est ce qui nous a manqué dans le dernier, l'avant-dernier geste" poursuit-il. Lucide, celui qui a été blessé, pendant de très longs mois sait que pour l'instant tout le monde n'est pas à 100%, mais en même temps, il remarque judicieusement "je ne sais pas qui est à 100% dès le début de saison, mais, me connaissant, je vais monter en régime au fur et à mesure des matchs car je mets parfois un peu de temps à digérer la préparation physique".

Hicham Benkaïd, l'attaquant, est conscient qu'il faudra peut-être encore quelques matchs pour lancer cette équipe en construction
Hicham Benkaïd, l'attaquant, est conscient qu'il faudra peut-être encore quelques matchs pour lancer cette équipe en construction © Radio France - Johan Gand

Premier déplacement à prendre avec précaution

Pour la première rencontre en dehors de la Source, l'USO se rend à Créteil, équipe dont les attaquants peuvent poser problème "à n'importe quelle équipe du championnat" prévient Claude Robin. Et c'est vrai que pour leur premier match face à Bastia-Borgo (0-0), les cristolliens ont eu pas mal d'occasions et même un penalty, manqué deux fois par Abdelmalek Mokdad. Créteil devra tout de même se passer de son défenseur Fofana, qui a pris un carton rouge au premier match.

Côté USO, c'est exactement le même groupe qui est convoqué par l'entraîneur orléanais, car aucun des joueurs blessés n'est revenu pour l'instant.

Les 16 mêmes joueurs que vendredi face à Laval
Les 16 mêmes joueurs que vendredi face à Laval - USO Foot

Créteil-USO c'est à vivre en direct sur France Bleu Orléans ce vendredi. Début de la soirée sport, avec le retour du concours de pronostics, dès 20H.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess