Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Neal Maupay : "Je me vois dans cette équipe et j'ai envie d'en faire partie"

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

L'attaquant de l'ASSE, prêté à Brest, était l'invité du Debrief ce lundi entre 18h et 19h pour évoquer sa saison en Bretagne.

Neal Paupay sous le maillot de Brest cette saison
Neal Paupay sous le maillot de Brest cette saison © Maxppp - Maxpp

Les joueurs de l'ASSE sont dans le sud de l'Espagne à Murcie pour un stage de plusieurs jours afin de préparer les prochaines rencontres dont le déplacement à croix en 32e de finale de la coupe de France. Durant la 2e partie de l'émission la direction du club aura un oeil sur ses joueurs prêtés dans d'autres clubs. Et notamment sur Neal Maupay, prêté en Ligue 2 à Brest après une première saison stéphanoise discrète (3 buts). Il était l'invité du Debrief hier soir. Il est actuellement 3e meilleur buteur du championnat avec 10 réalisations et il ne regrette pas une seconde d'avoir été prêté cette saison.

L'interview complète de Neal Maupay dans le Debrief sur France Bleu Saint-Etienne Loire

Son prêt en Ligue 2

Ca se passe super bien ! On est premiers, je marque des buts, on gagne des matches ! Le prêt c'était la meilleure solution à prendre mais ce n'était pas forcément évident. Je vivais un peu comme un échec de ne pas m'être imposé à Saint-Étienne. Mais il fallait repartir de l'avant pour avoir du temps de jeu et progresser. Après avoir pesé le pour et le contre c'était la meilleure décision à prendre. Le coach Galtier m'envoie quelques messages de temps. Ça fait plaisir de sentir qu'il me suit et qu'il regarde un peu mes matches et mes performances. Plein de joueurs qui ont été performants en Ligue 1 ne l'ont pas été en Ligue 2. C'est un championnat ^physique, rugueux, les équipes sont très regroupées en défense.

La suite de la saison et l'après-Brest

Mon objectif c'est de continuer à marquer des buts et gagner des matches. Je suis troisième au classement des buteurs de Ligue 2. Il faut continuer sur cette lancée et pourquoi pas espérer un podium avec Brest. A la fin de saison on fera le point avec Brest et Saint-Étienne. J'espère que l'ASSE comptera sur moi la saison prochaine.

La saison de l'ASSE

Je regarde tous les matches que je peux, quand je ne suis pas en déplacement et que j'ai accès à la télé. J'appartiens à Saint-Étienne et j'ai encore plein de potes là-bas donc forcément leurs résultats m'intéressent. Est-ce que j'aurais pu être utile à l'ASSE ? Je me pose pas la question. Pour être performant il fallait que je joue et que j'enchaine les matches. A Saint-Étienne je n'aurais pas eu cette confiance et ce temps de jeu. Je n'aurais peut-être pas été aussi performant que cette année. Je me vois dans cette équipe et j'ai envie d'en faire partie. C'était le but de mon prêt.

Les attentes malgré son jeune âge (20 ans)

Je les ai ressenti que ce soit à Nice ou Saint-Étienne parce que j'ai commencé très jeune, j'ai été performant jeune. De suite on attendait énormément de moi. A Saint-Étienne, je n'avais pas beaucoup de temps jeu et que je n'étais pas très performants, on a été critique envers moi. Mais c'est normal et un peu justifié. Mais des fois je trouvais ça un peu dur : on oubliait que j'avais 19 ans quand je suis arrivé à Saint-Étienne. C'était la première fois que je quittais ma ville, mes parents. C'était pas facile.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess