Football

Nice-Rennes : tout savoir sur l'hommage aux victimes de l'attentat du 14 juillet

Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Azur dimanche 14 août 2016 à 6:00

Le capitaine de l'OGC Nice, Paul Baysse, porte le maillot hommage aux victimes de l'attentat de Nice - ogcnice.com
Le capitaine de l'OGC Nice, Paul Baysse, porte le maillot hommage aux victimes de l'attentat de Nice - ogcnice.com - OGC NICE.COM

La saison de Ligue 1 a repris ces droits. Ce dimanche après-midi (17 heures), l'OGC Nice affronte le Stade Rennais en ouverture du championnat. Le Gym a décidé de rendre un hommage aux victimes de l'attentat de Nice survenu le 14 juillet sur le promenade des Anglais.

Le 14 juillet dernier, le terrorisme frappait la ville de Nice sur la très célèbre Promenade des Anglais. Un attentat qui a fait de nombreuses victimes dont quatre-vingt-cinq personnes décédées alors qu'elles étaient tout simplement venues profiter du feu d'artifice, jour de fête nationale.

Ce dimanche, à Nice, c'est jour de match. Et l'OGC Nice a décidé de teinter cette première journée de championnat d'émotion. L'émotion d'un hommage rendu par le peuple niçois, supporters ou non du Gym, à ses victimes sauvagement assassinées. Un moment fort de recueillement auquel se joint le Stade Rennais, adversaire des footballeurs azuréens.

Un maillot unique, sans sponsors

Pour cette rencontre officielle de Ligue 1, les deux équipes enfileront un maillot hommage. Pas de sponsors, pas de publicités, uniquement les prénoms des quatre-vingt cinq personnes tuées qui mis bout à bout forment un coeur. Une initiative niçoise imitée quelques jours après son annonce par les Bretons. Les deux jeux de maillots seront ensuite vendus aux enchères dans le but de récolter des fonds pour les victimes.

Tous en blanc

Le Gym appelle l'ensemble de ses supporters et spectateurs de l'Allianz Riviera à venir vêtu de blanc ce dimanche après-midi. Les joueurs à l'échauffement, mais aussi les arbitres et officiels porteront la couleur immaculée.

Nissa La Bella

L'hymne de la ville, Nice La Belle, sera chanté en niçois dans le stade. C'est une habitude à l'Allianz Riviera lors des matches à domicile des aiglons. Mais cette fois, Nissa La Bella sera jouée en entier avec les paroles diffusées sur les panneaux lumineux situés au bord du terrain pour permettre à l'ensemble des spectateurs de participer à cet hommage musical. Sur les écrans géants, un clip hommage sera projeté.

Une minute de silence

Une minute de silence va être observée juste avant le coup d'envoi du match Nice-Rennes, prévu à 17 heures. Le club demande que ce soit une "vraie" minute de silence, car ces derniers mois le traditionnel silence a été remplacé par des applaudissements nourris en guise d'hommage. Là, le moment se veut solennel. Dans les tribunes, les clubs de supporters déploieront des tifos blancs en mémoire des victimes de l'attentat. Des ballons (85) seront lâchés à l'issue de la minute de silence.

85e minute

Tout au long de la saison, lors des matches de l'OGC Nice dans son stade Allianz Riviera, la 85e minute sera sanctuarisée. Les écrans géants diffuseront les noms des quatre-vingt-cinq personnes tuées le 14 juillet dernier, rassemblées dans un coeur (symbole du maillot porté par niçois et rennais).

Partager sur :