Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nicolas Holveck nouveau président du Stade Rennais

-
Par , France Bleu Armorique

Le Stade Rennais a officialisé ce mercredi après-midi le nom de son nouveau président : comme pressenti depuis plusieurs semaines, il s'agit de Nicolas Holveck.

Nicolas Holveck (au centre), est donc le nouveau président du Stade Rennais depuis mercredi.
Nicolas Holveck (au centre), est donc le nouveau président du Stade Rennais depuis mercredi. © Maxppp - Maxppp

Il n'aura donc pas fallu un peu plus d'un mois au Stade Rennais pour trouver son nouveau président. Ce mercredi, Nicolas Holveck a pris le fauteuil laissé libre depuis le départ d'Olivier Létang, le 7 février dernier. 

C'est par un communiqué que le club a officialisé cette arrivée, expliquant que "Nicolas Holvek a été nommé Président Exécutif du Stade Rennais Football Club par décision du conseil d’administration avec effet immédiat." Jacques Delanoë, qui assurait la fonction par intérim, reprend son poste de président du conseil d’administration. Didier Roudet, qui avait déjà travaillé avec Olivier Létang, occupera un poste de directeur général adjoint. 

Ex-Nancy puis Monaco

Nicolas Holveck, 48 ans, a occupé pendant cinq ans et demi le poste de directeur général adjoint de l'AS Monaco, qu'il a quitté officiellement le 6 mars dernier. Avant cela, le Spinalien de naissance avait toujours travaillé à l'AS Nancy-Lorraine, où il avait fini par occuper les fonctions de vice-président. 

"Il a commencé au plus bas de l'échelle, et il est devenu le numéro deux. Il est rentré très jeune comme stagiaire, et je l'ai vu grandir", explique Mathieu Barbier, journaliste à France Bleu Sud Lorraine qui l'a très bien connu. C'est un ordinateur, il est capable de faire beaucoup de choses en même temps. D'ailleurs, quand il est parti à Monaco, le président Rousselot a nommé trois personnes pour faire son travail". 

Son premier poste où il va décider de tout

Décrit comme un bourreau de travail qui a appris, plutôt que comme un passionné de football, Holveck devrait, à Rennes, être accompagné d'un directeur sportif, plus proche du terrain dans les prochains jours. "C'est son premier poste où il va décider de tout", poursuit Mathieu Barbier. 

Dans le communiqué du club, Nicolas Holveck a exprimé sa "très grande fierté d’avoir été choisi par MM François et François-Henri Pinault". Alors que la Ligue 1 est à l'arrêt, sans date de reprise fixée, en raison de l'épidémie de coronavirus, le nouveau patron du Stade Rennais a souhaité "préparer au mieux la fin de saison, lorsque les conditions sanitaires le permettront à nouveau. 

Rentrer dans l'histoire du club

"Notre unique objectif est de tout mettre en œuvre pour que ces dix derniers matches nous permettent de rentrer dans l’histoire du club", conclut-il. Si la saison de Ligue 1 reprend, le Stade Rennais, troisième, voudra aller chercher la première qualification en Ligue des Champions de son histoire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu