Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nîmes Olympique : "On est capable de gagner à Lille et derrière on fait un match de merde" (Renaud Ripart)

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Nîmes n'enchaîne pas après la belle victoire à Lille le 21 mars dernier. Les Crocos perdent logiquement contre Saint-Etienne lors de cette 31e journée de L1. Les Verts l'emportent deux à zéro grâce à des buts de Wahbi Khazri et de Denis Bouanga. Avec la défaite de Nantes, Nîmes reste barragiste.

Renaud Ripart déçu après Nîmes-Saint Etienne (0-2)
Renaud Ripart déçu après Nîmes-Saint Etienne (0-2) © Radio France - Romain Collet-Gaudin

Nîmes n'aura donc pas encore rebattu Saint-Etienne en Ligue 1. Les Stéphanois sont la bête noire du Nîmes Olympique en L1, ils n'ont plus perdu depuis 46 ans, cela fait désormais 23 matchs sans perdre contre les Crocos (14 victoires et neuf nuls). Au-delà de l'historique entre les deux clubs, Nîmes ne méritait pas la victoire face à de réalistes et solides Stéphanois. Renaud Ripart, le capitaine nîmois, est forcement déçu : "On est capable de gagner à Lille et derrière on fait un match de mer**. Cela fait ch***. Il n'y a rien de perdu, il reste encore sept matchs. On est programmé à lutter jusqu'à la dernière journée. (...) Je me suis raté sur le penalty, c'est à l'image de mon match, du match de l'équipe. Cela manquait de tout." 

Un après-midi raté pour les Crocos avec en plus deux nouvelles blessures : celle de Lucas Deaux et surtout celle d'Anthony Briançon qui n'avait plus rejoué depuis le 21 février dernier. Deux coups durs supplémentaires pour l’entraîneur Pascal Plancque. 

Nîmes ne perd pas de place au classement mais perd du terrain sur Lorient, 17e

Un peu plus tôt, les Nantais, 19e et premiers relégables avaient perdu à domicile contre Nice (1-2). Mais Lorient, qui était à égalité de points avec les Nîmois, a gagné le derby contre Brest (1-0). Les Merlus, 17e ont désormais, après cette 31e journée, trois points de plus que le Nîmes Olympique. 

Prochain match à Brest, qui a six points d'avance sur les Gardois

Mais Nîmes réussit bien à Brest : les Nîmois restent sur deux succès consécutifs dans le Finistère, deux victoires très récentes en Ligue 2 (2-3 en 2017 et 0-2 en 2018). Jamais deux sans trois, comme dit le proverbe ! 

France Bleu Gard Lozère vous fera vivre ce match en direct intégral. Rendez-vous à 14h30 pour l'avant-match, coup d'envoi à 15h00 ce dimanche 11 avril. Il reste aux Nîmois sept matchs pour se maintenir en Ligue 1.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess