Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nîmes Olympique : "Il y a de l'optimisme pour l'avenir mais j'en ai marre d'avoir des regrets ! " (J. Arpinon)

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Les Crocos subissent contre Rennes leur première défaite de la saison à domicile. Les Rennais s'imposent quatre buts à deux sur la pelouse des Costières. Cubas et Fehrat sont les buteurs nimois. Guirassy par deux fois, Aguerd et Bourigeaud marquent pour Rennes.

le coach nîmois Jérôme Arprinon
le coach nîmois Jérôme Arprinon © Maxppp - Jérôme Rey

Comme à Nantes lors de la précédente journée, Nîmes a perdu mais surtout les Crocos ont des regrets. Revenus deux fois au score, les Nimois s'inclinent contre des Rennais plus réalistes. Guirassy ouvre le score du gauche sur sa première frappe (0-1, 16e). Nîmes égalise 21 minutes plus tard grâce à un superbe tir du gauche d'Andres Cubas (1-1, 37e). Malheureusement, les crocodiles craquent une nouvelle fois, trois minutes seulement après l'égalisation, Guirassy, bien servi en retrait par Tait, permet à Rennes de reprendre l'avantage (1-2, 39e). Nîmes égalise une fois encore, Meling centre pour Fehrat qui marque de près (2-2, 54e). Rennes s'impose finalement avec deux nouveaux buts inscrits par Aguerd (2-3, 73e) puis par Bourigeaud au bout du temps additionnel. (2-4, 90+7e). 

Beaucoup de tentatives nîmoises mais un pourcentage de réussite de buts assez faible 

Contre Rennes qui dispute la Ligue des Champions cette saison, les Nimois se sont crées beaucoup d’occasions franches, cadrant neuf tentatives mais ne marquant que deux buts. Nîmes est, depuis le début de la saison, le club qui cadre le plus de frappes, ce qui est encourageant pour l'avenir. 

Jérome Arpinon le coach nimois, est quand même amer en conférence de presse d'après-match : "On revient deux fois au score. Dans le jeu on a montré de belles choses. On arrive à rivaliser avec Rennes, ce qui n'est pas rien. Il y a de l'optimisme pour l'avenir. Mais j'en ai marre d'avoir des regrets, il faut apprendre vite de nos erreurs." Oui il y a de l'optimisme car Nîmes se procure beaucoup d'occasions depuis les trois premiers matchs de la saison mais niveau comptable cela ne fait que trois pris en trois rencontres soit une moyenne d'un point par match. 

Un déplacement difficile attend les Nimois lors de la quatrième journée

Vendredi 18 septembre à 21h00, Nîmes se déplace à Lyon dans le magnifique Groupama Stadium face à des Lyonnais qui auront joué trois jours avant leur match en retard contre Montpellier. Un OL peut être un peu fatigué avant de recevoir Nîmes qui devrait pouvoir compter sur deux renforts de poids au coup d'envoi. Nolan Roux et le capitaine Anthony Briançon devraient être titulaires face à Lyon. France Bleu Gard Lozère vous fera vivre ce match en direct et en intégralité.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess