Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nîmes Olympique : "Le regret c'est que nous avons trop reculé en première période." (Jérôme Arpinon)

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Le Nîmes Olympique tombe à Monaco. Défaite trois à zéro sur la pelouse du stade Louis II lors de la douzième journée de Ligue 1. Sofiane Diop, Gelson Martins et Kévin Volland sont les buteurs monégasques. L'expulsion de Lucas Deaux à la 69e minute est le tournant du match.

Jérôme Arpinon en conférence de presse après Monaco-Nîmes (3-0)
Jérôme Arpinon en conférence de presse après Monaco-Nîmes (3-0) © Radio France - Romain Collet-Gaudin

Les Nîmois n’enchaînent pas après leur victoire à Reims. Absents des débats lors de la première période, les crocos, menés un à zéro à la pause, ont montré un bien meilleur visage après le retour des vestiaires. Mais le carton rouge, après arbitrage vidéo, donné à Lucas Deaux a plombé les espoirs nîmois sur la pelouse monégasque. 

Nimes perd tout espoir en huit minutes

A la 69e minute, Lucas Deaux est expulsé. Six minutes après son expulsion, Monaco marque le deuxième but par Gelson Martins. Puis Volland triple la mise à la 77e minute. L’entraîneur Jérôme Arpinon regrette avant tout cette mauvaise première période : "On a trop reculé en première période. De trop reculer, ça ne nous va pas. On est capable de défendre mais il faut le faire en avançant. Un regret aussi sur le premier but car il arrive après un corner pour nous." 

Les résultats des adversaires en faveur du NO

La seule bonne nouvelle après ce revers à Monaco c'est que Nîmes ne perd pas de point sur le barragiste (Lorient a perdu contre Montpellier) et ne perd qu'un point sur le premier relégable (Strasbourg a fait nul contre Rennes). 

Marseille, prochain adversaire du Nîmes Olympique 

Après cette défaite logique à Monaco, Nîmes jouera contre un autre cador de cette Ligue 1. L'Olympique de Marseille se déplacera au stade des Costières lors de la 13e journée. Les Gardois en difficulté à domicile (4 défaites en 6 matchs) vont devoir renouer avec la victoire. Coup d'envoi du match contre l'OM, le vendredi 4 décembre à 20h45. France Bleu Gard Lozère vous fera vivre ce match en direct et en intégralité.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess