Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Nîmes Olympique s'incline face à Sochaux

samedi 7 novembre 2015 à 0:38 Par Hugo Charpentier, France Bleu Gard Lozère

Les Crocos n'arrivent pas à enchainer ! Après leur belle victoire la semaine dernière à Créteil, Nîmes n'a pas su confirmer vendredi soir aux Costières face à Sochaux. Les nîmois se sont logiquement inclinés 2 à 0.

Adil Hermach, comme tous les crocos, ont souffert face aux sochaliens.
Adil Hermach, comme tous les crocos, ont souffert face aux sochaliens. © Maxppp

Nîmes, France

Et Nîmes ne compte toujours aucune victoire à domicile cette saison. Une période de disette qui dure en fait depuis bien longtemps puisque la dernière victoire aux Costières remonte au 20 mars dernier !

 A domicile, même sans gagner, les Gardois nous ont habitués à du jeu. Mais vendredi soir, même le contenu n’y était pas. Mise à part une bonne fin de première mi-temps, Nîmes Olympique a été dominé dans tous les compartiments du jeu, que se soit au niveau de l’engagement, de l’agressivité, ou de la justesse technique.

 Malgré tout, et contre le cours du jeu, les Nîmois ont quand même eu l’occasion d’ouvrir le score en première période. Grâce à un penalty généreux accordé par M. Abed, l’arbitre de la rencontre, à la 38e minute.

Mais l’attaquant Croco en forme, Steve Mounié, a buté sur l’excellent Olivier Werner, le gardien Franc-Comtois.

 Nîmes, dominé dans tous les compartiments

Au classement, Nîmes est toujours dernier avec quatre points. Mais ce week-end, l'écart s'est creusé avec ses concurrents directs pour le maintien puisque en plus de Sochaux, Ajaccio s’est également imposé et Niort a fait match nul.

Résultat des courses, les Crocos calent désormais à 10 points du premier non relégable. L'opération maintien devient très compliquée ...  C'était peut-être le match qu'il ne fallait pas perdre !

D'où l'évidente déception dans le discours de José Pasqualetti, le coach gardois, lors de la conférence de presse d’après match.

 

José Pasqualetti, l'entraineur du Nîmes Olympique

Grosse déception pour José Pasqualetti, et gros coup au moral pour les joueurs dans les vestiaires à l'issue de rencontre. C’est ce que rapporte Mathieu Michel, gardien de but et capitaine du Nîmes Olympique.

Mathieu Michel, gardien de but du Nîmes Olympique