Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 2 - Face au Paris FC, le Nîmes Olympique souffre, mais tient

-
Par , France Bleu Gard Lozère
Paris, France

C’est dans la douleur que les crocos sont parvenus à ramener un point de Paris ce vendredi soir lors de la 26e journée de Ligue 2. Un match nul (0-0) qui fait le bonheur des hommes de Bernard Blaquart.

Mathieu Michel, le portier nîmois
Mathieu Michel, le portier nîmois © Maxppp

Au classement, ce petit point précieux, permet aux gardois de rester en dehors de la zone rouge, à la 17e place, avec une petite longueur d’avance sur le premier relégable : Créteil. 

Sur une pelouse grasse et détrempée, les crocos ont réussi a tenir en échec la lanterne rouge de Ligue 2, le Paris FC. Mais que ce fut difficile pour les hommes de Bernard Blaquart, largement dominés pendant la première période.

"On a fait preuve d'une force tranquille. On s'est pas affolé, on savait que cela allait tenir." (Mathieu Michel, gardien du Nîmes Olympique)

Un premier acte qui a vu les Parisiens buter à plusieurs reprises sur un grand Mathieu Michel, mais aussi sur la barre transversale du Nîmes Olympique. Et pourtant, le gardien de but croco n’a jamais paniqué pendant la rencontre. Mathieu Michel était certain que sa défense allait tenir.

Mathieu Michel, gardien de but et capitaine croco

Des crocos plus matures ?

Orphelins du latéral droit Jeremy Cordoval, victime d'une entorse la semaine dernière contre Niort, la défense nîmoise est restée solide, même dans les moments un peu plus compliquée. 

"Rester solides", "savoir faire le dos rond", cela, pour les crocos, c’est tout nouveau cette saison ! Pour le défenseur  Fethi Harek, c'est le signe que l'équipe gagne en maturité.

Fethi Harek, défenseur central croco

Une centaine de supporters gardois ont fait le déplacement à Paris. Le prochain match est à domicile : les crocos ont une dizaine de jours pour préparer au mieux la réception du FC Metz aux Costières. Les Lorrains sont troisièmes. La rencontre aura lieu lundi 22 février à 20h30.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess