Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Météo : 13 départements en vigilance rouge canicule, 47 en vigilance orange aux orages

Niort et le Paris FC se neutralisent au bout d'un match fou (4-4) !

-
Par , France Bleu Poitou

Huit buts, quatre penalties et un petit point à la sortie pour les Chamois face à l'avant-dernier de Ligue 2 (avec un but encaissé dans les ultimes secondes du match). Il y aura une nouvelle fois des regrets à nourrir après la réception du Paris FC.

Sissoko filant vers le but adverse.
Sissoko filant vers le but adverse. - Chamois Niortais

De mémoire de supporters, ça faisait longtemps qu'il n'y avait pas eu une telle pluie de buts à René-Gaillard. Niort et le PFC se sont quittés sur le score fleuve de 4-4. Il y aura une nouvelle fois des regrets à nourrir pour les hommes de Franck Passi qui ont vu la victoire s'envoler au bout du temps additionnel.

Le PFC a ouvert le score par Armand à la 8ème. Sissoko égalisait trois minutes plus tard de la tête puis permettait à Niort de reprendre l'avantage sur penalty à la 21ème. Deux autres penalties plus tard (encore Sissoko, auteur de son premier triplé en carrière, et Armand), et Niort regagnait les vestiaires sur le score de 3-2.

Dacosta se blesse, Braat arrête un penalty

Mandouki remettait les Parisiens dans le match à la 52ème. Niort pensait l'emporter à la 82ème avec un but de Sans mais c'était sans compter sur Kanté qui égalisait pour le PFC à la 97ème... Score final : 4-4. Coup de chapeau tout de même au gardien niortais Quentin Braat qui arrêtait un penalty sifflé à la 85ème pour une faute de Kilama dans la surface.

Au classement, les Chamois font du surplace. Ils restent 18ème et barragistes avec un point d'avance sur le PFC, 19ème. A noter la blessure à la cheville de Dacosta, sorti à la mi-temps. Prochain match mardi avec un déplacement à Caen, vainqueur hier de Chambly.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess