Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Fusillade dans les rues de Strasbourg : l'hypercentre bouclé par la police.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait

Football

Nîmes / AS Saint-Étienne : les Verts se méfient des crocodiles nîmois

jeudi 25 octobre 2018 à 16:28 Par Mathilde Montagnon et Victor Vasseur, France Bleu Saint-Étienne Loire

L'AS Saint-Etienne affronte le Nîmes Olympique ce vendredi à 20h45 au stade des Costières. Match à vivre en direct et en intégralité sur France Bleu Saint-Étienne Loire.

Le coach stéphanois ne prend pas le promu gardois à la légère
Le coach stéphanois ne prend pas le promu gardois à la légère © Maxppp -

Saint-Étienne, France

L'entraîneur de l'AS Saint-Etienne, Jean-Louis Gasset, se veut optimiste : si l'ASSE reste sur deux matchs sans victoire, le coach préfère retenir les 10 points glanés par son équipe lors des cinq dernières rencontres. Toutefois, certaines prestations de ses joueurs lui restent en travers de la gorge.  

"On a l'impression qu'on ronronne encore. Ça, c'est irritant un petit peu. Il faut que tout le monde se fasse violence. Mais surtout quand on n'a pas le ballon. Il faut être plus agressifs, il faut défendre un peu plus haut. Il faut avoir plus d'affinités dans les 16 mètres. On fait des mauvais choix. Et pas juste jouer dans les 30 derniers mètres, ça enlève obligatoirement des occasions. Et ça amène des contres pour l'adversaire". 

Jean Louis Gasset demande aussi à ses joueurs d'être irréprochable sur le terrain, et dans l'état d'esprit. "Il faut qu'on arrive à mettre le bleu de chauffe en même temps qu'on garde le talent. Parce qu'aujourd'hui on dirait qu'on est suffisants. Et ça c'est très très énervant. Quand on voit qu'on joue à la baballe, qu'on met deux heures pour faire tourner le jeu.... dans la transmission on n'est pas assez rapides. Dans le replacement, on n'est pas assez rapides. On fait tout au ralenti".  

L’entraîneur stéphanois ne veut surtout pas que ses joueurs reproduisent les mêmes erreurs que contre Rennes à Geoffrey-Guichard le week-end dernier.  D'autant plus que les Verts restent sur 7 matchs sans victoire au stade des Costières. 

Jean-Louis Gasset s'attend à un match "âpre" face à une équipe "un peu folle"

Après un bon début de saison, le promu gardois est actuellement 15e de Ligue 1. Mais Jean-Louis Gasset se méfie "le Nîmes Olympique aujourd'hui est la seule équipe qui a rivalisé longtemps avec Paris. Puisque"ils étaient à 2 à 2 je crois à un quart d'heure de la fin. Qui a battu Marseille, ce n'est pas neutre. Donc il faut faire attention. Ça va être un match âpre. J'étais à Lyon pour les voir jouer. Je peux vous dire qu'ils ont fait un très bon match. Ils ont perdu 2-0 . Mais ils se sont créés au moins 20 situations  où ils pouvaient marquer. C'est une équipe qui joue, une équipe un peu folle mais on sait très bien que dans l'engagement, eux, ils vont être à 100%". 

En tout cas, il y aura du vert aux Costières, les joueurs stéphanois pourront compter sur leurs supporters : le parquage de 910 places est complet.

  • Nîmes-Olympique-AS Saint-Étienne c'est un match à vivre en direct et en intégralité sur France Bleu saint-Étienne Loire  vendredi.