Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

SM Caen, Drakkars de Caen, Mondeville, CBC... Et maintenant, que vont-ils faire?

Les fédérations sportives ont suspendu leurs championnats en raison de la pandémie de Coronavirus. Suivant les disciplines, la reprise des compétitions risque d'être compliqué. Certains championnats et Coupes ne reprendront pas.

Chaque club normand s'adapte à la situation et à une possible reprise du championnat
Chaque club normand s'adapte à la situation et à une possible reprise du championnat © Radio France - Olivier Duc

Le Stade Malherbe Caen impacté sur trois niveaux

Il y a d'abord le centre de formation qui a fermé ses portes, faute de compétitions et d'établissements scolaires ouverts. Les internes sont rentrés chez eux "mais ce ne sont pas des vacances."

Les footballeurs professionnels ne s'entraîneront pas la semaine prochaine et la situation sera évaluée chaque semaine.

Le troisième et dernier niveau concerne les salariés (administratifs,  commerciaux..), sans doute les plus fragilisés.

"Pour certains, comme les éducateurs, explique le président Fabrice Clément, il y a des heures de récupérations. Pour d'autres il y a des arrêts en lien avec la CPAM pour la garde de leurs enfants. 

Cela peut être aussi des congés payés. La dernière procédure peut être le chômage technique. On procède au cas par cas. A un moment donné, peut-être que l'entreprise prendra une décision commune à tous les salariés."

La Ligue de Football de Normandie a d'ors et déjà annoncé côté amateur que les Coupes de Normandie étaient supprimées.

Les Drakkars de Caen doutent de pouvoir finir leur saison

Qualifiés pour les demi-finales des playoffs de D1, Les Drakkars de Caen ont de sérieux doutes sur la possibilité de finir la phase finale de leur championnat.

"Les contrats au Hockey se terminent au 30 avril, explique Christophe Lanes, le président des Drakkars. C'est vrai qu'une suspension aujourd'hui nous laisse une fenêtre assez réduite pour envisager une reprise. Il resterait deux tours à faire ( Demi-finale et finale) qui devraient donc se finir avant le 30 avril.

Si dans les quinze jours on ne peut pas reprendre, le championnat de toute façon n'ira pas à son terme."

Devant les fermetures des frontières, le club a alerté ses joueurs étrangers et leur a laissé le choix de rester ou non. 

Chômage technique pour les Handballeurs caennais?

"On découvre ce genre de problématique, explique Thomas Lamora, président des Vikings du Caen Handball. La Pandémie ne fait pas partie du guide du parfait président de club.

Il reste seize week-end jusqu'au 30 juin, date de libération des contrats, pour jouer sept matchs. Il nous reste neuf journées off et puis après on va devoir jouer en semaine ce qui n'est pas possible à nos niveaux.

On commence à s'intéresser au dispositif de chômage technique parce qu'il y a des charges. Est ce qu'on entretient les joueurs? Sanitairement, ils ne peuvent pas trop s'entraîner.

Ils vont être payés à rester chez eux, à s'entretenir et à aller courir le matin, on va leur faire un programme physiologique. 

On découvre. On ne peut pas vous dire comment on va procéder."

Quatre joueuses de  Mondeville à l'entraînement mardi

"On a quasiment la moitié de l'effectif qui est mineur. Du coup elles ne vont pas avoir école. On a fermé notre centre de formation, énumère Romain Lhermitte, l'entraîneur de l'USOM.

J'ai mis toutes les joueuses au repos jusqu'à mardi. On reprendra le mardi soir l'entraînement uniquement avec les joueuses professionnelles. On n'aura que quatre joueuses en fait à l'entraînement pour travailler et être prêt en cas de reprise.

Les joueuses mineures repartent chez elles pour la semaine et on verra ensuite comment on enchaînera.

Notre nouvelle joueuse turque Cansu Köksal repart demain (samedi) chez elle de bonne heure car apparemment il n'y aura plus de vols après une certaine heure pour La Turquie. Elle a suspendu son contrat le temps de la pause du championnat."

Les joueurs du CBC doivent se maintenir en forme

"Tout peut évoluer très vite, explique Gaétan CLerc, le meneur de jeu du Caen Basket Calvados. Si on part du principe que le championnat va reprendre le 31 mars, on ne peut pas se permettre de s'arrêter de s'entraîner deux ou trois semaines.

Alors est-ce qu'on doit s'entraîner collectivement, en groupe ou individuellement? Ce qui est sûr c'est qu'on doit s'entraîner."

Fermeture des équipements sportifs de la ville de Caen

Les 80 installations sportives de la ville de Caen (Piscine, patinoire..) ont fermé leur porte et leur personnel va être redéployé

" Cela représente un peu plus de 200 agents municipaux, précise Jean François Salomon, le directeur de sports à Caen. On va les redéployer sur des missions prioritaires au sein de la ville.

On pense en particulier à la garde des personnels soignants ou sur des missions prioritaires comme la collecte des déchets, le traitement ... des missions pour lesquelles on pourrait avoir des manques au vu du virus qui va se propager en nombre."

Retrouvez ici le 100% Stade Malherbe de ce vendredi

100% Stade Malherbe spécial clubs normands et Coronavirus

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu