Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Nous avons testé pour vous le vol virtuel au dessus du Parc des Princes

-
Par , France Bleu Paris

Nouvelle attraction du programme ExperiencePSG : un simulateur de vol, au dessus du stade du club champion de France de football 2018-2019. Il faudra attendre le 22 juillet prochain pour trouver les simulateurs au Megastore du PSG au Stade Jean Bouin. Mais Thibaut Cavaillès les a testés. Récit.

Un simulateur qui vous permet de voler au dessus du Parc des Princes. Et même de s'écraser dans les gradins.
Un simulateur qui vous permet de voler au dessus du Parc des Princes. Et même de s'écraser dans les gradins. © Radio France - Thibaut Cavaillès

Paris, France

C'était une première. Première expérience de réalité virtuelle et disons le tout de suite, premier échec. A peine votre serviteur a-t-il commencé son vol au dessus du Parc des Princes qu'il a finit écrasé sur les gradins de la tribune Auteuil. Plus de peur que de mal mais au final, on ressort essoufflé de l'expérience, la tête qui tourne et l'on se dit que la sensation paraît proche de la réalité -du moins de celle que l'on peut imaginer, dans la mesure où peu d'entre nous peuvent se targuer d'avoir volé sans équipement. 

ll faut se rendre au salon Vivatech, Porte de Versailles à Paris, pour découvrir le nouveau simulateur de vol que proposera le PSG à partir du 22 juillet prochain dans son Megastore du Stade Jean Bouin, en collaboration avec MK2 VR (Virtual Reality). L'expérience dans ce salon sur l'innovation technologique, est limitée à 40 secondes, car la demande est forte. Comme les sensations. Avant d'essayer on observe ces personnes qui semblent voler sur une machine. Puis on se lance.

Installation : allongé sur le ventre, posé sur une machine qui aurait la forme d'un avion articulé, vos bras sont posés sur des ailes, qu'il faudra battre pour prendre de l'altitude. Les mains servent à vous diriger, un casque sur les yeux vous offrent une vue imprenable sur le Parc des Princes, le 16ème arrondissement et même Paris pour celui qui veut voir autre chose que la pelouse du stade.

Une fois lancée au Megastore du PSG, l'expérience durera 2' pour 10 euros - Radio France
Une fois lancée au Megastore du PSG, l'expérience durera 2' pour 10 euros © Radio France - Thibaut Cavaillès

Sur le papier, ça a l'air simple mais quand arrive le premier immeuble, le premier arbre ou, donc, les gradins du stade, pas évident de savoir comment réagir. Si le journaliste peu aguerri à l'exercice semble un peu benêt, certaines des personnes qui ont essayé l'engin paraissent bien plus à l'aise, probablement plus entraîné au déplacement en VR.  Marta, une Espagnole, a un peu de mal, elle aussi. Elle en rigole et salue l'expérience. Gilles, lui, maîtrise. Il y va même de son commentaire de spécialiste : "C'est vraiment pas mal, ça pixelise très peu, c'est vraiment bien". Le journaliste qui écrit ces lignes lui, savoure les quelques virages qu'il parvient à effectuer. Dans cette simulation, il fait un temps superbe sur Paris, au loin le Bois de Boulogne  offre un vert plus vraie que nature, on irait bien y faire un tour mais voila, on s'emmêle les pinceaux et la seule victoire sera d'avoir aperçu son ombre au sol ainsi que la tondeuse du jardinier du Parc des Princes. 

Vers une victoire du PSG en Ligue des Champions... virtuelle ?

"Les vues sont recomposées à partir d'images réelles" nous explique Jonathan Candan, représentant de MK2 VR sur le stand du salon. Et c'est vrai qu'elles sont bluffantes. On aurait aimé qu'il y ait un peu de vie dans les rues de Paris. "Aujourd'hui c'est une démonstration de ce que cela va être lors de l'ouverture de la salle" explique Théophile Hladky, membre de l'équipe de MK2 VR. Les modélisations ne sont pas encore finalisées mais il y aura plus de vie, plus d'ambiance."

les images sont réalistes mais on aurait aimé assister, d'en haut, à un match du PSG - Radio France
les images sont réalistes mais on aurait aimé assister, d'en haut, à un match du PSG © Radio France - Thibaut Cavaillès

"Le but, pour Jonathan Candan, c'est d'avoir le plaisir de voler, d'avoir cette sensation que l'on n'a habituellement que dans nos rêves les plus fous ! Avec même des haut-de-coeur pour certains" conclut-il, comme s'il avait deviné que celui qui l'interviewait n'était pas encore remis de son vol.  

Puisque l'on parle de rêves les plus fous, on aurait aimé pouvoir survoler un match du PSG et pourquoi pas voir l'équipe de Neymar remporter sur ses terres, et sous nos yeux, une rencontre importante envoyant le club vers les phases finales de la Ligue des Champions. Après tout, si c'est du virtuel, on peut toujours y croire, non ?